Archives de Tag: Rachida Dati

Rachida Dati en guerre contre le Mur pour la Paix

7ème

Rachida Dati en guerre contre le Mur pour la Paix

Le Mur pour la Paix est une création de Clara Halter et de Jean-Michel Wilmotte, installée sur le Champ de Mars à l’occasion des festivités du passage à l’an 2000, pour une courte durée de 4 mois. Seulement voilà, le temporaire dure depuis 15 ans, et la maire du 7ème, Rachida Dati, aimerait bien le voir disparaître, d’autant plus que le monument attire les tags et des inscriptions antisémites.

Lire la suite
 
 
 
 
 

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans 7ème arrondissement

Rachida Dati en guerre contre le Mur de la Paix


Le Mur pour la Paix est une création de Clara Halter et de Jean-Michel Wilmotte, installée sur le Champ de Mars à l’occasion des festivités du passage à l’an 2000, pour une courte durée de 4 mois. Seulement voilà, le temporaire dure depuis 15 ans, et la maire du 7ème, Rachida Dati, aimerait bien le voir disparaître, d’autant plus que le monument attire les tags et des inscriptions antisémites.

Librement inspiré du Mur des Lamentations de Jérusalem (les visiteurs peuvent déposer sur place leurs messages de paix dans les interstices du Mur prévus à cet effet), le "Mur pour la Paix" est constitué d’une charpente métallique de 16 mètres de longueur sur 13 mètres de largeur et 9 mètres de hauteur, sur les façades de laquelle, le mot "paix" est écrit en 49 langues différentes.
 
Lire la suite
 
 
 
 
 

1 commentaire

Classé dans 7ème arrondissement, Justice, Rachida Dati

Lettre de Mme Rachida DATI

Madame, Monsieur

Suite aux événements tragiques survenus à Paris, les habitants m’interpellent et m’interrogent sur les mesures de sécurité prises dans le 7eme arrondissement.

J’ai déjà reçu de très nombreux habitants et en particulier les parents d’élèves de nos écoles ainsi que ceux des enfants accueillis dans les crèches de notre arrondissement.

Afin d’informer l’ensemble des habitants, je prévoyais d’organiser une réunion dès ce soir à la mairie, en présence du Commissaire de Police du 7eme, pour répondre à vos inquiétudes légitimes et de vous indiquer les dispositifs de sécurité dédiés aux lieux accueillant du public, tels que les écoles, les crèches.

Mais la mort tragique, survenue ce matin à Montrouge, d’une policière municipale a eu pour conséquence un « retrait », à la demande de la Mairie de Paris, des agents municipaux assurant la sécurité à l’entrée des mairies.

Mais soyez assurés que cela ne m’empêche pas, comme toujours, d’être à votre disposition ainsi que Monsieur Damien VALLOT, Commissaire de police du 7eme arrondissement au numéro de téléphone suivant : 01 44 68 19 00.

Je vous rappelle également que mon équipe municipale et moi-même répondrons à toutes vos interrogations sur rendez-vous ou par téléphone au 01.53.58.75.01/03, ou par courriel à mon adresse : rachida.dati@paris.fr

Dans l’attente de nous revoir très prochainement, je voulais vous rassurer et vous informer que la sécurité des habitants et en particulier des enfants scolarisés ou accueillis en crèches est totalement assurée.

Nous sommes TOUS vigilants et attentifs à ce que ce droit fondamental de pouvoir vivre et circuler en toute sécurité et en toute liberté soit pleinement respecté !

Je vous prie de croire, Madame, Monsieur, en l’expression de mes salutations distinguées.

Rachida DATI
Maire du 7e arrondissement

 
 
 
 

Poster un commentaire

Classé dans 7ème arrondissement, Société

Rachida Dati écrase Hidalgo et Dumont

Il espérait prendre sa revanche. Michel Dumont, maire du 7ème de 2002 à 2008, Conseiller de Paris, n’a réussi qu’à se hisser à la 4ème position, avec seulement 7,53 % des suffrages exprimés, loin derrière la maire sortante et ses 41%. De quoi faire taire celles et ceux qui contestaient l’arrivée de Rachida Dati dans le 7ème.
Quant à la candidate Capucine Edou, qui menait la liste « Anne Hidalgo – Paris qui ose », elle n’a réussi qu’à obtenir 16,9%.

Un résultat pour Rachida Dati qui n’a pas de quoi étonner. Nous qui suivons l’actualité culturelle des mairies, le 7ème est une de celles qui offre une programmation les plus riches. On se souvient de son déjeuner sur l’herbe, dans les jardins de la mairie, qui avait eu beaucoup de succès. Un réélection qui ne devrait pas poser de problème.
Les résultats du 7ème
Les résultats arrondissement par arrondissement
 
 
 
 
 
 

Poster un commentaire

Classé dans 7ème arrondissement, Politique

7ème : Michel Dumont veut se faire Rachida Dati

7 - Michel Dumont 1L‘ancien maire du VIIème arrondissement de Paris, évincé par les instances du parti pour laisser la place à Rachida Dati en 2008, est bien décidé à prendre sa revanche. Il a constitué sa liste aux municipales « Agir pour le 7ème arrondissement », et compte la présenter face à Rachida Dati. Il est déjà parti en campagne, aux côtés de Martine Namy-Caulier, par ailleurs propriétaire d’une galerie d’art dans le 7ème.

« Avec Martine Namy-Caulier, qui fait équipe avec moi, je remercie celles et ceux qui ne ménagent pas leur temps pour nous accompagner dans ce projet de revitaliser notre arrondissement et de dessiner des projets pour les nouvelles générations… », s’exprime le candidat sur son site Agir pour le 7ème

Ses priorités : « la propreté et l’entretien de l’espace public, la sécurité de nos quartiers, le renforcement du lien social, la défense du commerce de proximité, des aménagements urbains cohérents, la réappropriation du Champ de Mars ». Sur ce dernier sujet, Michel Dumont estime que « cet espace a été beaucoup trop utilisé pour des activités commerciales ou autres qui n’ont rien à voir avec sa fonction d’origine. Il faudra faire des travaux pour le remettre en état… », a-t-il déclaré sur Radio Courtoisie.

Autre projet : la création d’une nouvelle crèche municipale. « Lors de mon mandat, j’en avais fait construire une. Il faudra en construire une autre… ». La construction de logements par la ville pour les « classes moyennes » est une autre priorité, tant il est difficile pour elles d’habiter Paris, devenue beaucoup trop cher.

Michel Dumont vient de recevoir le soutien de Jean Charbonnel, ancien Ministre du Général de Gaulle et de Georges Pompidou : « Son expérience d’homme de terrain et ses réalisations comme Maire de 2002 à 2008 constituent un atout considérable pour le 7ème dans la reconquête de Paris », estime ce dernier.
 
 
 


Poster un commentaire

Classé dans 7ème arrondissement, Politique

Rachida Dati veut qu’on parle en anglais mais fait une grosse faute de français sur son site

English forum à la Mairie du 7ème !

La mairie du 7ème organise la première édition de l’English Forum le mercredi 24 avril de 13h à 19h30 à la mairie.

Ce forum est l’opportunité pour le 7ème de conserver son attache à la langue anglaise et de sensibiliser davantage les habitants du 7ème à l’importance de la culture anglo-saxonne. Il s’adresse à un public de tout âge, petits et grands, et convie familles et amis.

Stephen Clarke, journaliste et écrivain anglo-saxon, nous fait ("fais", sur le site de la mairie. Comme quoi on devrait d’abord apprendre le français…) le plaisir d’être l’invité d’honneur du forum. Il fera à cette occasion une lecture et une dédicace de son livre "A year in the Merde".

Découvrez le programme sur le site de la mairie
 
 
 
 


Vous avez aimé lire cet article ? Pensez à laisser un commentaire…

1 commentaire

Classé dans 7ème arrondissement, Culture

Ces hommes pères malgré eux

Pour l’auteure du livre "Paternités imposées", « le fait d’avoir une relation sexuelle non protégée ne signifie pas que l’homme donne son consentement à la paternité. »

L‘affaire Rachida Dati a mis en évidence un dysfonctionnement dont les hommes sont les victimes.
Comment une femme aussi intelligente, aussi cultivée, peut-elle affirmer qu’elle est tombée enceinte sans le savoir et réclamer, comme si on était au Moyen-Age, une pension à un homme, certes riche, qui n’a probablement jamais voulu devenir père malgré lui.

"Devenir pères malgré eux", c’est ce qui arrive à bon nombre d’hommes qui ont eu le malheur d’avoir eu une aventure d’un soir avec une femme qui a bien voulu l’amener dans son lit. Car, quoi qu’on dise, ce sont les femmes qui décident de l’homme qui aura droit à leurs faveurs…

Mary Plard, Avocate nantaise spécialisée dans la famille, est l’auteure de "Paternités imposées", un livre sur ces pères qui ont appris un jour qu’ils allaient avoir un enfant avec une femme, sans l’avoir voulu. Et dont la vie a été détruite.

Pour l’auteure de ce livre, « le fait d’avoir une relation sexuelle non protégée ne signifie pas que l’homme donne son consentement à la paternité. »

Surtout au 21ème siècle, quand on connait tous les moyens contraceptifs mis la portée des femmes. Entre la pilule, la pilule du lendemain (que les établissements scolaires délivrent à nos adolescentes sans le consentement de leurs parents…), l’anneau, le patch, l’implant, le stérilet, le préservatif masculin et féminin, etc, les femmes ont désormais un vaste choix de moyens de contraception, à la fois efficaces et peu contraignants.

Alors comment expliquer qu’une femme comme Rachida Dati, encore une fois si intelligente et si cultivée, puisse hurler « à la recherche de paternité » ? Franchement…

Lire l’interview de Mary Plard sur le site de Ouest-France.

Articles liés :
Pères : les Malgré-Nous
Les méthodes de contraception

Le livre :

 
 
 
 

Poster un commentaire

Classé dans Société

Braquage de la bijouterie : Rachida Dati appelle les commerçants au calme

société

Braquage de la bijouterie : Rachida Dati appelle les commerçants au calme

Le vol à main armé du 19 juillet dernier, avenue de la Motte Picquet, est resté dans toutes les mémoires. Le braqueur avait été tué par balles par le propriétaire de la boutique qui avait été placé en garde à vue. Une affaire qui illustrait la recrudescence et la violence des vols à main armée contre ces commerces. Paris n’en est pas au même niveau que Marseille, mais cela ne saurait tarder…
« Une grave agression à main armée dans une bijouterie du 33 avenue de la Motte Picquet a tourné au drame, jeudi 19 juillet, déclare-t-on du côté de la mairie. Madame le maire Rachida DATI a souhaité s’adresser à tous les commerçants du 7e arrondissement afin de leur apporter son soutien et appeler au calme indispensable durant l’instruction judiciaire. »

Se pose alors la question de l’autodéfense dans ces périodes où la police parait bien inexistante : si les braqueurs savaient que tous les commerçants, qui sont – en général – des gens responsables, étaient tous armés, les braqueurs évalueraient certainement le risque à s’en prendre à des commerçants armés prêts à les recevoir…

 
A lire : Un braqueur tué par balles par un bijoutier à Paris

 
 
 
 
 
 
 

Poster un commentaire

Classé dans Mairie, Société