«Normal» comme un ministre suédois


Simplicité et honnêteté sont les piliers de la vie politique suédoise, où seul le Premier ministre dispose d’un logement officiel (payant) et d’une voiture de fonction. Tout écart, même minime, est sévèrement sanctionné.

À Stockholm, les ministres déjeunent à la cantine, tout comme les hauts fonctionnaires et leurs secrétaires. Pas d’alcool, pas de fromage ni de dessert, Seulement des carafes d’eau… et du lait froid. «Et si un ministre oubliait de débarrasser son plateau, commente un fonctionnaire, vous n’imaginez pas les gros titres le lendemain dans la presse !»

En Suède, «les ministres mènent une vie normale, renchérit Lena Hjelm-Wallén, ancien chef (sociale-démocrate) de la diplomatie suédoise. Bien sûr, au ministère des Affaires étrangères, il y a un cuisinier et des salons pour recevoir nos hôtes. Mais, au quotidien, pourquoi ne pas déjeuner à la cantine ?» Les ministres, martèle un fonctionnaire, «sont là pour servir, et non se faire servir». L’idée, poursuit-il, c’est que «chaque membre du gouvernement a un salaire, que tout le monde connaît, et rien de plus».
Lire la suite

Article lié :
En Suède les ministres servent mais ne se servent pas…
 
 
 
 
 
 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s