Archives de Catégorie: Ville de Paris

Dernières nouvelles de Paris

Chers adhérent/es,

Retrouvez les dernières nouvelles de Paris, vu sous l’angle des programmations des arrondissements.

Vous pourrez constater que certains arrondissement proposent une programmation culturelle intense (7ème, 11ème…), alors que d’autres c’est le zéro absolu.

Bien à vous.

► Vos Nouvelles de Paris

 
 
 
 
 

Poster un commentaire

Classé dans Ville de Paris, VNDP

Paris va devenir la première Zone à Circulation Restreinte (ZCR) en France

Paris entre dans une nouvelle phase de son plan de lutte contre la pollution et deviendra la première Zone à Circulation Restreinte (ZCR) en France, à la mi-janvier 2017.

Les véhicules et les motos circulant dans Paris devront obligatoirement s’équiper d’un Certificat Qualité de l’Air, "Crit’Air", instauré par le ministère de l’écologie et du développement durable, c’est-à-dire une vignette indiquant leur niveau de pollution.

Instauration des vignettes Crit’Air

Avec 6 couleurs différentes et un système de numérotation (de 1, pour les moins polluants à 5, plus une catégorie « véhicules zéro émissions »), ces vignettes correspondent aux niveaux d’émissions de polluants des véhicules établis en fonction de la motorisation et de l’âge du véhicule. Il n’existe pas de vignettes pour les véhicules les plus polluants, dits "non classés" (voitures antérieures à 1997 et 2RM antérieures à 2000), qui ne seront plus autorisés à rouler entre 8h et 20h, du lundi au vendredi. Pour mémoire, les poids-lourds et les autocars les plus polluants ne peuvent pas circuler entre 8h et 20h, 7 jours sur 7 et ce depuis septembre 2015.

Comment obtenir sa vignette Crit’Air ?

Pour obtenir votre "Certificat Qualité de l’Air", autrement dit votre vignette Crit’Air, il vous suffit de vous rendre sur le site www.certificat-air.gouv.fr, muni de la carte grise de votre véhicule. Une procédure de demande par voie écrite sera opérationnelle au 1er janvier 2017. À ce stade, vous ne pouvez demander votre Certificat Qualité de l’Air que par internet.

Ces vignettes obligatoires, instaurées par le ministère de l’écologie et du développement durable, ont deux finalités. Pour la Préfecture de Police, c’est un moyen simple d’identifier les véhicules les plus propres et donc de cibler les contrôles (à noter qu’après une période pédagogique, le contrôle des niveaux de pollutions deviendra automatique à chaque arrêt de véhicule, quelle qu’en soit la raison). Par ailleurs, lors de pics de pollution, la circulation alternée fera place à un nouveau dispositif, plus pertinent, avec des restrictions de circulation uniquement pour les véhicules les plus polluants, sur la base des vignettes.


► Comment obtenir une vignette (ou pastille) Crit’Air pour les véhicules professionnels ?
► Tout sur les vignettes Crit’air
► Tout sur la ZCR parisienne

 
 
 
 
 

Poster un commentaire

Classé dans Paris, Ville de Paris

Mairie de Paris : plusieurs cas de radicalisations signalés

SOCIÉTÉ

Mairie de Paris : plusieurs cas de radicalisations signalés

C‘est ce que rapporte Valeurs Actuelles : «Après la RATP et l’aéroport de Roissy, c’est désormais la mairie de Paris qui fait face à la polémique. L’observatoire de la laïcité créé en 2012 par Bertrand Delanoë et réactivé après les attentats de janvier a, en effet, mené une enquête auprès des employés de la mairie de Paris et fait état de plusieurs cas de radicalisation pouvant poser problème. Les principaux services concernés, sont la jeunesse et les sports, la propreté, et les espaces verts.»
Lire la suite
 
 
 
 
 

Poster un commentaire

Classé dans islam, Ville de Paris

Avec les "Paris-culteurs", Paris veut végétaliser ses murs et faire pousser des légumes

VIVRE À PARIS

Avec les "Paris-culteurs", Paris veut végétaliser ses murs et faire pousser des légumes

Paris, ville "minérale", veut végétaliser ses murs et ses toits et proposera dans les mois qui viennent, en s’inspirant de ce qui se fait à Bruxelles ou Chicago, 40 sites pour y faire pousser fleurs ou légumes, a annoncé la Ville.
Lire la suite
 
 
 
 
 

Poster un commentaire

Classé dans Paris, Ville de Paris, Vivre à Paris

Faire retirer ses encombrants

VILLE DE PARIS

Faire retirer ses encombrants

La Ville de Paris affirme : « Halte aux dépôts sauvages ! Prenez RDV en ligne pour faire enlever vos encombrants…»
Ce service est réservé aux particuliers.
Réserver en ligne
 
 
 
 
 

1 commentaire

Classé dans Ville de Paris, Vivre à Paris

Paris supprime la gratuité dans les transports pour les personnes âgées ou handicapées

VIVRE À PARIS

Paris supprime la gratuité dans les transports pour les personnes âgées ou handicapées

La Ville de Paris va supprimer la gratuité dans les transports en commun pour les personnes âgées ou handicapées, à l’occasion d’un projet de modernisation des cartes de transport présenté au Conseil de Paris des 9, 10 et 11 juillet.
Lire la suite
 
 
 
 

Poster un commentaire

Classé dans Ville de Paris, Vivre à Paris

Les véhicules anciens interdits à Paris dès le 1er juillet 2016

VIVRE À PARIS

Les véhicules anciens interdits à Paris dès le 1er juillet 2016, confirme Hidalgo

Mauvaise nouvelle pour les Parisiens et les banlieusards qui se déplacent à Paris en voiture. Pour peu que leur véhicule ait été mis en circulation avant 1997, ils seront interdits de circulation dans la capitale.
Lire la suite


 
 
 

3 Commentaires

Classé dans Politique, Ville de Paris

La Mairie de Paris condamnée à dédommager les contribuables parisiens pour ses aides déguisées à l’Institut des Cultures d’Islam

14 millions d’euros, plus les réparations, c’est ce qu’a coûté l’Institut des Cultures d’Islam aux Parisiens.

Un Parisien avait porté plainte pour ce détournement de bien public et la Cour d’appel a cassé le bail, annulé les contrats, et demandé des réparations.

 
► Lire la suite


► Vos Nouvelles de Paris

Poster un commentaire

Classé dans Justice, Ville de Paris

Cityscoot, le scooter en libre-service, s’ouvre à tous les Parisiens dès l’été prochain

L’entreprise Cityscoot expérimente depuis plusieurs mois la location de scooters électriques en libre-service dans la capitale. Les premiers résultats sont très positifs.

Et bonne nouvelle : forte de ce succès, l’entreprise Cityscoot va maintenant ouvrir son service à tous les Parisiens.
À partir de l’été 2016, 1.000 scooters seront progressivement déployés sur l’ensemble de la capitale. Le service sera ouvert 7j/7, de 7h à 1h, à toute personne de plus de 20 ans ayant la capacité légale de conduire un cyclomoteur.
 
>> En savoir plus
 
 
 
 

1 commentaire

Classé dans Paris, Tourisme, Ville de Paris, Vivre à Paris

Proposez vos idées pour animer les kiosques parisiens

VILLE DE PARIS

Proposez vos idées pour animer les kiosques parisiens

La Mairie de Paris lance un appel à projet pour inciter les Parisiens à se réapproprier les kiosques à musique et les transformer en de véritables lieux de convivialité.

L’appel à projet est ouvert aux particuliers, aux associations, aux conseils de quartiers, aux établissements d’enseignement et aux gestionnaires d’équipements culturels ou sportifs. Pourront être proposés de la musique, des pièces de théâtre, des spectacles de danse, de mime, de marionnettes, d’arts de la rue, des démonstrations et pratiques sportives, des jeux ou tout autre projet d’animation et de spectacle. Les animations ou activités proposées doivent être gratuites pour le public et non rémunérées pour les participants.

Les candidatures peuvent être déposées jusqu’au 25 janvier 2016 à 14h.
En savoir plus

Article lié :
Paris : un million d’euros pour le plan hiver
 
 
 
 
 
 

1 commentaire

Classé dans Ville de Paris

Boire aux fontaines de Paris


Toutes les fontaines de Paris délivrent de l’eau potable.
Pour consommer aisément l’eau du robinet à tout moment de la journée, Eau de Paris a développé son premier contenant nomade pour le plus parisien des grands crus : une gourde 100 % "made in France" pour une eau 100 % qualité !

Cette gourde, qui invite à une consommation responsable, allie esthétisme, écologie et lutte contre le gaspillage : un trois en un qui fait la différence.
Lire la suite
 

Les fontaines Wallace à cariatides sont les plus célèbres, mais il existe également d’autres modèles : fontaines millénaires, à l’albien, celles des parcs et jardins, sanisettes…

Les nouvelles fontaines de Paris.
Ici face à l’Hotel de ville et de la Poste.

Carte des fontaines à Paris
Liste des fontaines à Paris

Articles liés :
Fontaines Wallace à Paris
Eau de Paris explore l’eau sur Mars

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

2 Commentaires

Classé dans Bon plan, Consommation, Pratique, Ville de Paris

Pollution : les actions de la mairie de Paris


COMMUNIQUÉ

« L’épisode de pollution qui se poursuit dans l’agglomération parisienne rappelle qu’il est plus que jamais nécessaire que tous les acteurs se mobilisent pour améliorer la qualité et de l’air et préserver la santé des habitants. C’est animée par cette exigence que la municipalité parisienne s’est engagée depuis 13 ans dans une politique résolue visant à faire baisser la pollution notamment en réduisant la place de la voiture et en augmentant l’offre de transports propres.

La durée et le niveau de l’épisode actuel de pollution lié à une météo exceptionnelle appellent en complément de ces actions de long terme, des mesures spécifiques que chacune des autorités concernées doit mettre en œuvre.

La Mairie de Paris met en place pour ce qui la concerne :
– la gratuité du stationnement résidentiel depuis mardi et pour toute la durée de l’épisode,
– la gratuité des services Vélib’ et Autolib’ à compter de demain, 13 mars 2014, et pour toute la durée de cet épisode,
– l’arrêt de l’utilisation de tous les véhicules municipaux qui ne soient pas strictement indispensables et celui des outils d’entretien non électriques,
– l’envoi de consignes aux encadrants d’activités municipales demandant de limiter des promenades et activités extérieures pour les plus jeunes ou les activités extérieures et sportives intenses (même en intérieur) et les compétitions sportives pour les enfants,
– l’adaptation des activités proposées aux personnes âgées dans les clubs municipaux et dans les EHPAD (privilégier les activités calmes, proscrire celles qui pourraient faire respirer des solvants/dissolvants (atelier de peinture,…), le personnel de ces structures est particulièrement attentif aux signes de gêne ou de détresse respiratoire, de même que les agents qui interviennent au domicile des personnes âgées. Les aides à domicile prenant en charges les personnes âgées isolées ont été mises en alerte afin de signaler les usagers souffrant d’insuffisance respiratoire,
– la diffusion des messages de prévention sanitaire renforcée sur les panneaux lumineux et paris.fr.

La Mairie de Paris appellent tous les Parisiens à se conformer à ces mesures de prévention, et rappelle qu’au-delà des mesures qui relèvent de la Préfecture de Police, il est indispensable que chacun adapte ses comportements, notamment en empruntant prioritairement les réseaux de transport en commun, le covoiturage ou l’utilisation de véhicules peu polluants (électrique, GNL…). »
 
 
 
 
 
 
 

Poster un commentaire

Classé dans Ville de Paris

Plainte pour « cause de pollution », B. Delanoë réagit

COMMUNIQUÉ

« L’association Écologie sans frontière vient de déposer une plainte contre X pour « mise en danger de la vie d’autrui » à propos de la pollution de l’air. Cette première action judiciaire pose la question de l’action menée par les pouvoirs publics pour lutter contre ce fléau urbain. La santé des citoyens est une question sérieuse qui ne mérite ni les approximations, ni les exploitations politiciennes. Je ne peux laisser penser que la Ville de Paris aurait été attentiste en la matière.

Depuis 2001, au prix d’un affrontement avec de nombreux conservatismes, la Municipalité que je conduis a mené une politique qui s’est attaquée résolument à la pollution de l’air à Paris, en mobilisant tous les leviers possibles : mise en place des couloirs de bus afin de favoriser les transports en commun ; construction d’un tramway sur les boulevards des Maréchaux ; renforcement de la contribution au STIF permettant une augmentation de 14 % de l’offre de métro ; mise à disposition de 18 000 Velib’ et extension du service aux communes riveraines ; création du plus grand service de voiture en libre-service au monde avec Autolib’ en 2010 ; livraison de 75 ha d’espaces verts aux Parisiens ; plantation de 10.000 nouveaux arbres en 13 ans ; organisation de la livraison de marchandises à Paris par des transports propres avec l’objectif que 50% des livraisons soient réalisées en véhicule non diesel d’ici 2017 ; adoption dès 2007, d’un Plan climat qui fixe l’objectif de réduction de 25% de réduction de l’émission de gaz à effet de serre d’ici 2020 sur le territoire parisien ; limitation de la vitesse sur le périphérique et sur les grands axes urbains ; engagement d’une démarche de concertation à l’échelle de la métropole pour avoir une approche globale de la question de la qualité de l’air.

Cette action déterminée a porté ses fruits. La qualité de l’air s’est globalement améliorée depuis 10 ans à Paris, comme l’ont souligné plusieurs études d’Airparif. En particulier, une étude publiée en juillet 2013 a démontré que les particules fines y ont diminué de 35% (malgré la diésélisation du parc automobile français), les oxydes d’azote de 30 %, et les émissions de CO2 de 13%, tandis que plusieurs polluants comme le dioxyde de soufre (-94%), le benzène (-90%), ou le plomb (-98%) y ont quasiment disparu. Ces résultats confortent la politique de la Ville de Paris qui vise à réduire le trafic routier et la vitesse de circulation afin de lutter plus efficacement contre la pollution.

Il faut continuer cet effort pour assurer un air de qualité aux Parisiens. C’est une action de long terme qui permettra à nos villes de concilier la performance d’une organisation où les transports sont fluides et adaptés aux besoins des habitants avec la volonté de protéger la santé des habitants. Cela représente sans doute le premier défi des grandes agglomérations, le plus essentiel à mes yeux.», déclare le maire de Paris.
 
 
 
 
 
 

2 Commentaires

Classé dans Ville de Paris

Delanoë : « Des moyens supplémentaires au service de la sécurité des Parisiens »

Paris, le 6 février 2014
COMMUNIQUÉ DE PRESSE de Bertrand Delanoë
Des moyens supplémentaires au service de la sécurité des Parisiens

Depuis ce matin, des moyens supplémentaires sont déployés dans les 10ème, 18ème et 20ème arrondissements, comme cela avait été annoncé en décembre dernier par le Ministre de l’Intérieur.

Vingt-cinq policiers, formés et connaissant le terrain, composent une nouvelle Brigade Spécialisée de Terrain (BST). Ils sillonneront quotidiennement les quartiers de la Gare du Nord, de l’Hôpital Lariboisière, du boulevard de la Chapelle pour se consacrer à des interventions de proximité.

L’action de cette nouvelle brigade de policiers est accompagnée de la mise en place d’un Groupe Local de Traitement de la Délinquance (GLTD) réunissant, autour du procureur de la République, les services de la préfecture de police, de la Mairie de Paris et des mairies d’arrondissement pour une réponse pénale plus adaptée et plus efficace à chaque acte de délinquance.

Enfin, la réunion de lancement de la nouvelle Zone de Sécurité Prioritaire (ZSP) du 20ème arrondissement se tiendra aujourd’hui en présence notamment du préfet de police, du procureur de la République, de mon adjointe chargée de la prévention et de la sécurité et de la maire du 20ème arrondissement.

Les décisions prises par le Ministre de l’Intérieur, le préfet de police, le procureur de la République et la Ville de Paris traduisent d’une façon incontestable notre souci commun d’œuvrer pour la sécurité de Parisiens. Elles amplifient la dynamique engagée par l’arrivée des 332 gardiens de la paix affectés dans les commissariats de Paris depuis le 4 décembre dernier.

Ces mesures viennent s’ajouter à un travail constant depuis 2001 pour s’adapter aux évolutions de la délinquance : augmentation de plus de 50% de la participation de la Ville de Paris au budget spécial de la préfecture de police qui atteint désormais 308 millions d’euros, création de dix équipes de correspondants de nuit, renforcement des effectifs des inspecteurs de sécurité (de 459 à 612 agents), mise en place du Plan 1000 caméras de vidéo-protection, création du Groupement Parisien Inter-bailleurs de Surveillance (GPIS), qui permet à 200 agents de sillonner les ensembles sociaux sensibles, dispositif de réparation pénale pour les auteurs de dégradations des Vélib’, armement des inspecteurs de sécurité et des agents du GPIS…

Je tiens donc particulièrement à saluer l’engagement conjoint, sur le terrain, des services de police, de justice et de la municipalité parisienne pour la sécurité de tous.

Bertrand Delanoë, maire de Paris
 
 
 
 
 
 

Poster un commentaire

Classé dans Ville de Paris

Une association de piétons veut faire payer le stationnement des scooters


Photo prise rue Cadet, dans le 9ème
Pas contente l’association « Les droits du piéton ». Pour elle, les scooters et autres motos ont envahi les trottoirs de Paris de façon dramatique. Et accuse les pouvoirs publics de laxisme. Elle demande que le stationnement des scooters et motos soit payant.

« Le trottoir est considéré par tous les piétons en ville comme un territoire qui leur appartient, un refuge où ils se sentent en sécurité à côté de le chaussée, lieu de « bruit et de fureur », explique-t-elle. Le besoin d’espace exprimé par toutes sortes d’acteurs urbains trouve sa solution sur le trottoir alors que les dits opérateurs n’ont souvent aucun rapport avec la communauté des piétons. Les acteurs en question vont du commerçant qui s’approprie une partie du trottoir pour son étal à l’autorité publique qui y installe des horodateurs ou des panneaux publicitaires ».
Et d’ajouter : « À côté de ces acteurs, figurent des utilisateurs du trottoir, licites ou non, au nombre desquels on trouve les deux-roues qui circulent sur le trottoir, ou les propriétaires de chiens qui laissent leurs animaux divaguer et polluer les trottoirs de leurs excréments et bien sûr, le piéton « de base » qui doit, de fait, partager son espace avec tout ce petit monde. » Lire la suite

Dans son collimateur, le préfet de Paris et le maire de Paris, accusé pour ce dernier « d’avoir prévu dans le nouveau règlement des terrasses, certaines dispositions favorisant abusivement les commerçants bénéficiaires d’autorisation de terrasses et défavorisant nettement les piétons et les personnes à mobilité réduite, dans leur faculté de circuler confortablement sur les trottoirs
Quant au préfet : « nous reprochons au Préfet de police d’avoir publié une circulaire recommandant à ses agents d’être tolérants dans la répression des infractions de stationnement des motos sur les trottoirs et demandions au Tribunal de faire annuler cette circulaire. »

L’association, présidée par Jean-Paul Lechevalier, a attaqué ces décisions au tribunal administratif :
– « Au Préfet, nous demandons la réparation du préjudice causé aux intérêts de l’association par son laxisme dans la lutte contre le stationnement des motos sur les trottoirs. Nous réclamons 10.000 € au Préfet. C’est une somme symbolique. Le symbole compte beaucoup plus que le montant ! »
– « Au Maire, nous demandons qu’il instaure le stationnement payant à Paris pour les deux-roues motorisés, avec la création de zones de stationnement spécifiques comme pour les Vélib et Autolib. L’idée est que si les motos et scooters sont soumis au même régime que les voitures, la répression du stationnement sur les trottoirs passera plus facilement dans les mœurs

Lire en entier
 
 
 
 
 
 

1 commentaire

Classé dans Droit, Humeur, Paris, Ville de Paris

Périphérique : le 80 km/h, c’est fini.

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Ville de PARIS
Le 10 janvier 2014, la vitesse sera limitée à 70km/h sur le périphérique

Perif 80 - 2Le 10 janvier 2014 à 5h, la vitesse sera limitée à 70km/h sur le boulevard périphérique parisien contre 80km/h aujourd’hui. Le décret pris par les ministres de l’Intérieur et de l’Ecologie du Développement durable et de l’Energie a été examiné en fin d’année par le Conseil d’Etat qui a rendu un avis favorable.

Des travaux seront nécessaires afin d’adapter la signalisation à cette nouvelle réglementation. Dans les nuits du 7 au 8 janvier, puis du 8 au 9 janvier, de 21h30 à 5h, les 150 panneaux indiquant la vitesse autorisée sur le périphérique seront changés par les services de la Ville.

Bertrand Delanoë s’est fortement mobilisé depuis trois ans en faveur de cette mesure qui va permettre de :
– réduire la pollution de l’air parisien en faisant baisser les polluants atmosphériques de 5%,
– diminuer le bruit du périphérique pour ses 100 000 riverains, de 1,7 décibel pour les véhicules légers, 1,2 décibel pour les poids lourds. Par ailleurs, le périphérique est désormais équipé, sur 10 % de sa longueur, d’un revêtement phonique permettant de diminuer les nuisances sonores de 7 décibels.
– faire baisser le nombre d’accidents sur cet axe urbain fréquenté quotidiennement par 1,3 million de véhicules. Cela devrait avoir pour conséquence de faire baisser de 23% le nombre d’accidents et de réduire de près de 65 % le nombre de blessés graves et de tués.

Après les pics de pollution du mois de décembre dernier, toutes les mesures qui pourront contribuer à une amélioration de l’air parisien doivent être soutenues.


Commentaires : C’est toujours au nom de la pollution, du bruit ou des accidents que l’on emm… les automobilistes. De toute façon, vu le nombre de voitures aux heures de pointe, le 70 n’est souvent jamais atteint.

Autre remarque : Avez-vous constaté que les panneaux de limitation de vitesse proposent toujours des vitesses impaires : 30km/h, 50, 70, 90, 110…
En abaissant la vitesse à 70 km/h, on ne fait en fait qu’appliquer une directive européenne sur les limitations de vitesse. Le 80 km/h était devenu obsolète.

(Merci à Philippe pour sa photo et ses remarques)
 
 
 
 
 
 

1 commentaire

Classé dans Société, Ville de Paris

La vitesse limitée à 70km/h sur le Périphérique dès janvier 2014

À partir de janvier 2014, la vitesse sera limitée à 70km/h sur le boulevard périphérique parisien contre 80km/h aujourd’hui.
Depuis plusieurs années maintenant, la Ville de Paris s’était mobilisée en faveur de cette mesure. Le maire de Paris, Bertrand Delanoë avait notamment formulé une demande allant dans ce sens en juillet 2011, suite à un voeu du Conseil de Paris en juillet 2011.
En juillet 2013, alors que la Ville présentait une solution innovante d’enrobage phonique destiné à réduire les nuisances sonores sur le Périphérique, le Ministère de l’Intérieur avait fait connaître son intention de donner des suites favorables à cette demande.
L’enjeu est d’importance lorsqu’on sait que 1,3 million de véhicules empruntent chaque jour cet axe urbain qui cerne la capitale. Cette nouvelle limitation permettra de réduire la pollution, les nuisances sonores et le nombre d’accidents.

Lire la suite
 
 
 
 
 

Poster un commentaire

Classé dans Pratique, Société, Ville de Paris

Pose du revêtement anti-bruit sur le périphérique : 1er chantier sur le secteur de la porte Maillot

La Ville de Paris, en partenariat avec Bruitparif, l’Observatoire du bruit en Ile-de-France, a expérimenté en 2012 de nouveaux revêtements sur les chaussées du boulevard périphérique. Cette expérimentation a permis une diminution importante de sept décibels, soit l’équivalent ressenti d’une division par cinq du bruit lié au trafic routier.

Afin de poursuive la réduction des nuisances sonores et l’amélioration du cadre de vie des riverains du boulevard périphérique, la Ville de Paris a décidé d’étendre ce dispositif à huit tronçons prioritaires où se concentrent de nombreuses habitations.

Plus de 10 000 personnes qui vivent à proximité du boulevard périphérique bénéficieront de l’impact de ces enrobés phoniques.
Les travaux interviendront pendant les mois de juillet et d’août 2013 lors des fermetures de nuit du boulevard périphérique. A la fin de l’été, 10% de la surface du boulevard périphérique sera ainsi équipée de ce revêtement anti-bruit.
 
 
 
 

1 commentaire

Classé dans Ville de Paris

NKM voit du diesel partout

Quand il a entendu les interrogations de « Mme Kosciusko Morizet » sur la responsabilité de la Ville de Paris en matière de pollution, le maire de Paris a sursauté. Elle a déclaré en effet que « tout le parc automobile de la Ville de Paris est diesel… »

Et celui-ci de préciser dans son communiqué :
« La Ville de Paris tient à rappeler que sur les 2747 véhicules composant le parc motorisé de la Ville, seuls 836 sont des véhicules diesels (dont 288 fourgonnettes et 356 utilitaires moyens) soit un taux de 30%. Le reste de la flotte municipale est composée de véhicules essence (44%), GPL (22%) ou hybride et électrique (4%).

Par ailleurs, les deux tiers des bennes et laveuses de chaussée roulent au GNV, ce qui a permis de diminuer de 20 % les émissions de polluant locaux et de gaz à effet de serre. En outre, madame Kosciusko Morizet omet de préciser que la Ville de Paris, lors du Conseil de Paris de février 2013, a déjà décidé qu’à l’occasion du nouveau marché relatif à la collecte des ordures ménagères plus aucune benne ne roulera au diesel. »

Dont acte, sister ?
 
 
 
 

Poster un commentaire

Classé dans Ville de Paris

Feu vert de la commission des sites pour la création d’aires d’accueil des gens du voyage à Paris

Comme toutes les communes de plus de 5000 habitants, la Ville de Paris est soumise à l’obligation de participer à l’accueil et à l’habitat des gens du voyage conformément à la loi Besson du 5 juillet 2000. Engagée depuis 2004 pour un accueil digne de ces familles, la municipalité parisienne a développé deux projets, l’un dans le Bois de Boulogne et l’autre dans celui de Vincennes, qui ont été examinés le 28 mars dernier par la Commission départementale des sites, perspectives et paysages.

« La Ville de Paris se félicite du vote favorable de la commission qui va permettre de créer 63 places pour l’accueil des gens du voyage à Paris ».

Et d’ajouter : « Ces projets transformeront des parkings dégradés en espaces boisés et prairies sur la plaine de la Gravelle et la plaine sud de Longchamp sur une surface totale de 5,6 ha. Ils permettront par ailleurs d’étendre deux nouvelles promenades prochainement ouvertes aux familles et aux promeneurs.

La gestion des aires sera confiée à une association spécialisée. La scolarisation sera assurée dans les écoles de la Ville de Paris, l’accompagnement social et l’accès aux soins par les services sociaux de la collectivité parisienne et de l’AP-HP dans le cadre d’un protocole.

La Ville de Paris va désormais poursuivre sa concertation et son dialogue pour assurer l’accueil et répondre aux besoins des gens du voyage, leur intégration harmonieuse sur le territoire parisien et construire une ville accessible à tous».

Article lié :
Quelle est l’origine du nom du bois de Boulogne ?
 
 
 
 

 
 
 
 

Poster un commentaire

Classé dans Politique, Ville de Paris

Échange d’ampoules

Les ampoules à incandescence sont amenées à disparaitre. Seules les ampoules à basse consommation demeureront disponibles à terme. Dans le but de « faire de grandes économies d’énergie, de réduire de façon importante les émissions de gaz à effet de serre liées à l’éclairage et les factures d’électricité des ménages ».

Seul problème, ces ampoules à basse consommation coûtent trois à sept fois plus cher par rapport aux ampoules à incandescence, et peut demeurer un point de blocage pour certains foyers.
La Ville de Paris a mis en place une opération qui permettra à près de 32 000 foyers parisiens, dont 4500 dans le 18ème, en situation de précarité, d’échanger une ampoule à incandescence contre 3 ampoules basse consommation de 20 watts.[…]

 
 
 
 

2 Commentaires

Classé dans 18ème arrondissement, Économie, Consommation, Ville de Paris

Paris propre : la Mairie de Paris mobilise les Parisiens

Pour sensibliser les Parisiens à faire en sorte que Paris reste une ville propre, la Mairie de Paris communique.

Propreté Paris

« Nous pouvons faire le maximum, mais pas l’impossible »

La propreté des rues est un des objectifs prioritaires de la Ville de Paris. Au coeur de l’effort constant de la Ville pour maintenir la capitale propre, les agents de la propreté opèrent chaque jour de l’année sur le terrain.

C’est le rôle essentiel des agents de la propreté et la responsabilisation de chacun que Paris a souhaité mettre au centre de cette nouvelle campagne de sensibilisation, qu’elle déploiera à partir du 20 février, sur les panneaux d’affichage, les bennes, et à travers un film de 20 secondes qui sera diffusé à partir du 6 mars dans 123 salles de cinéma à Paris, et dès mercredi sur Paris.fr.

Cette campagne a été réalisée par la Ville de Paris, et met en scène de véritables agents, qui ont accepté de se prêter au jeu pour porter un message simple : « Respecter l’espace public, c’est respecter les agents qui y travaillent tous les jours. Une ville propre, c’est une ville qui n’est pas salie ».

 
 
 
 

Poster un commentaire

Classé dans Ville de Paris

Rythmes scolaires, Bertrand Delanoë communique

« Après la concertation nationale conduite à l’automne dernier, le projet de réaménagement des rythmes éducatifs s’engage aujourd’hui dans plusieurs villes françaises. Paris doit saisir cette opportunité pour offrir à ses enfants un rythme de vie plus respectueux de leur santé et plus favorable à leur épanouissement, tout en garantissant de meilleures conditions de travail et d’intervention des enseignants, des personnels de la Ville de Paris et de l’ensemble des intervenants en milieu scolaire. La Ville de Paris est prête à y consacrer les moyens budgétaires à la hauteur des enjeux.

Ce progrès s’inscrirait dans la droite ligne de ce que la Ville de Paris fait déjà pour l’école : décharge de classe des directeurs, maintien d’un corps d’enseignants spécialisés (les professeurs de la Ville de Paris), soutien de nombreux dispositifs périscolaires, combat pour des effectifs scolaires compatibles avec des conditions d’apprentissage de qualité. Il répond à une volonté politique forte : traduire en actes l’unanimité actuelle sur la nécessité d’alléger les lourdes journées des enfants en alternant des temps d’apprentissage et des temps de détente et de plaisir, des temps d’éveil. Il doit emprunter le chemin d’une concertation totalement ouverte au sein de laquelle parents, enseignants, animateurs, personnels municipaux et associations parviendraient à définir ensemble les conditions de la réforme.

C’est dans cet esprit d’ouverture que j’ai décidé de rencontrer les représentants de parents d’élèves, les syndicats des personnels de la Ville de Paris, et les syndicats enseignants. C’est dans cet esprit également que les réunions publiques, après celle du 24 janvier dernier, se poursuivront jusqu’à la fin du mois de février.

Les hypothèses de travail que constituent l’allongement de la pause méridienne ou la mise en place d’un créneau périscolaire après la fin des cours à 15h45 sont une première base de discussion destinée à être enrichie. Le contenu des activités proposées aux enfants doit également faire l’objet d’une large concertation. Il faudra en outre que la réforme soit adaptée aux besoins et spécificités des 662 écoles parisiennes : pour ce faire, les conseils d’école pourront jouer un rôle essentiel de proposition.

En ce sens, j’ai adressé un courrier, hier, à l’ensemble des parents et enseignants parisiens », termine Bertrand Delanoë.
 
 
 
 

Poster un commentaire

Classé dans Ville de Paris

Compte-rendu de mandat de Bertrand Delanoë et de l’équipe municipale sur le thème : "L’accès aux soins"

Vendredi 14 décembre à 18h15

Dans le cadre des comptes rendus de mandat qui se déroulent cette année du 20 septembre au 20 décembre 2012, Bertrand Delanoë et ses adjoints invitent les Parisiens, vendredi 14 décembre à 18h15 à l’Université des Sciences de l’Homme et de la Santé Paris-Descartes, dans le 6e, pour un échange autour de l’accès aux soins à Paris.

La Ville de Paris poursuit son engagement pour le maintien d’une offre de soins et de prévention, avec pour objectif la réduction des inégalités sociales de santé dans la capitale. Doté d’un budget de 2 millions d’euros, le programme parisien de renforcement de l’offre de soin de secteur 1 contribue notamment à moderniser les centres de santé municipaux, et soutient les investissements des centres de santé associatifs et des maisons de santé pluridisciplinaires. La Ville a également mis en place le label Paris Santé et développe la coordination entre les différents acteurs de soins à Paris. D’autre part, cinq points d’accès aux droits dans les centres médicosociaux accueillent les populations exclues qui ne bénéficient pas d’une couverture sociale.

Déroulé :
· Ouverture par Bertrand Delanoë ;
· Intervention de Danièle Pozza, directrice de l’Institut Alfred Fournier (IAF), centre de santé, de planification familiale, de dépistage anonyme et gratuit pour le VIH et les maladies sexuellement transmissibles, de biologie médicale et de dépistage du cancer du sein.
· Echanges entre les Parisiens, Bertrand Delanoë et ses adjoints.

Date et lieu de l’événement :
Vendredi 14 décembre à 18h15
Amphithéâtre Descartes
Université des Sciences de l’Homme et de la Santé Paris Descartes
12 rue de l’École de Médecine
Métro : Odéon
Entrée libre

Les comptes-rendus de mandat :
Depuis 2001, Bertrand Delanoë et ses adjoints vont chaque année à la rencontre des Parisiens dans les 20 arrondissements, pour échanger sur le bilan de l’action municipale et sur l’élaboration des projets à venir. Ces comptes-rendus permettent de tisser des liens démocratiques en favorisant le dialogue permanent entre les citoyens et leurs élus. Depuis 11 ans, l’action municipale est en effet conduite par une volonté de réalisations concrètes au plus près des attentes des Parisiens.

 
 
 
 
 
 

Poster un commentaire

Classé dans Ville de Paris

La Ville de Paris s’engage pour les droits de l’enfant


À l’occasion de la Journée internationale des droits de l’enfant qui aura lieu le 20 novembre prochain, la Ville de Paris apporte son soutien à plusieurs manifestations associatives pour célébrer le 23e anniversaire de la Convention Internationale des Droits de l’Enfant (CIDE), avec au programme :

Flashmob organisé par SOS Village d’enfants
Samedi 17 novembre à 15h sur l’Esplanade des droits de l’Homme – Place du Trocadéro (16ème)
Ce rassemblement invite les Parisiens à chanter la chanson « Tout le bonheur du monde » du groupe Sinsemilia, afin de sensibiliser le grand public à l’importance du maintien des liens de fratrie lorsque des enfants sont placés. Il s’inscrit dans une campagne visant à obtenir de l’ONU l’ajout d’un nouvel et 55ème article à la Convention Internationale des Droits de l’Enfant portant sur l’importance de ces liens.

Opération UNICEF « Poussettes Vides : Refusons la mort évitable de millions d’enfants ! »
Dimanche 18 novembre de 14h à 18h dans les jardins du Trocadéro (16ème)
En présence de la journaliste Mélissa Theuriau et de Michèle Barzach, présidente de l’UNICEF France, une structure monumentale de poussettes vides sera installée, symbolisant les 7 millions d’enfants de moins de cinq ans qui meurent chaque année, en grande partie de causes évitables. Il s’agit de montrer que la mort de ces enfants n’est pas une fatalité et que des solutions existent pour en sauver plus.

Conférence de presse du Conseil Français des Associations pour les Droits de l’Enfant (COFRADE)
Mardi 20 novembre à 9h30 à l’Hôtel de Ville
Réunissant une cinquantaine d’associations, le COFRADE présentera son rapport sur l’état de l’application de la Convention Internationale des Droits de l’Enfant (CIDE) en France ainsi que le projet d’Hymne Officiel des Droits de l’Enfant (HODE), en présence notamment de Romain Lévy, adjoint chargé de la protection de l’enfance, et Marie Derain, Défenseure des Enfants.

Cérémonie de remise de diplômes à plus de 200 jeunes pris en charge par l’Aide Sociale à l’Enfance de Paris
Mercredi 21 novembre à 15h à l’Hôtel de Ville
En présence de Romain Lévy, adjoint chargé de la protection de l’enfance.

Vernissage de l’exposition « Liens (extra)ordinaires » – Histoires de parrainages photographiées par Stéphanie Lacombe
Mardi 4 décembre à 18h à la Mairie du 13ème
En présence de Romain Lévy et de Jérôme Coumet, maire du 13ème arrondissement.
L’association Parrains Par’ Mille, avec le soutien de la Ville de Paris, propose un éclairage inédit sur le parrainage de proximité à travers cette exposition d’une vingtaine de portraits. Les clichés seront présentés à la Mairie du 13e du lundi 3 au lundi 10 décembre, puis à la Mairie du 3e du mercredi 12 au vendredi 21 décembre.
 
 
 
 
 

Poster un commentaire

Classé dans Ville de Paris

La Ville de Paris lance « Paris Capotes Création »

Une opération inédite qui place la créativité au service de la prévention

Le vendredi 14 septembre, la Ville de Paris lance le concours inédit « Paris Capotes Création », un concours de design ludique et utile pour inciter les jeunes à se protéger. Le lauréat verra son visuel apposé sur les pochettes protégeant 350.000 des 500.000 préservatifs distribués gratuitement par la Ville tout au long de l’année 2013 et recevra un iPad 64Go.

Les participants ont jusqu’au 3 novembre pour proposer leurs créations sur www.facebook.com/paris. Le visuel gagnant sera sélectionné par un jury composé d’acteurs de la santé publique, de la communication et de la jeunesse selon des critères d’esthétisme mais aussi de pertinence du message tout en respectant l’identité et les valeurs de la Ville de Paris.
Les 2ème et 3ème lauréats remporteront chacun un an de préservatifs, soit 120 préservatifs (estimation du nombre de rapports sexuels moyens en France, selon une étude de l’Institut Harris Interactive).

C’est dans le cadre de sa politique de promotion de la santé sexuelle, que la Ville de Paris mène cette action pour sensibiliser les Parisiens et notamment les jeunes à l’utilisation du préservatif, le « tout en un » de la sexualité sans risques.

En effet, Paris reste la ville de métropole la plus touchée par l’épidémie de sida avec un taux de découvertes de séropositivité 5 fois plus élevé que la moyenne nationale.
D’autres indicateurs comme le nombre de cas d’IST, la prévalence des hépatites virales ou encore le nombre d’IVG, soulignent que les pratiques à risques sexuels à Paris et en Ile-de-France sont encore trop nombreuses.

La dernière Enquête KABP Sida 2010 (ORS IDF/Inpes) montre que les jeunes sont de moins en moins nombreux à considérer le préservatif comme un contraceptif efficace. Ils sont aussi de plus en plus nombreux à penser que la transmission du virus est possible lors de rapports sexuels avec un préservatif.

Les idées reçues ont la vie dure. Il est donc essentiel de poursuivre l’effort en matière de prévention pour faire passer le message que le préservatif offre une protection sûre et étendue contre les IST dont le Sida, et permet de se prémunir efficacement d’une grossesse non désirée.

Pour toute information complémentaire concernant le concours :
www.paris.fr/sexualite

 
Lié :
Les dix plus gros mensonges sur le sida

 
 
 
 
 
 

Poster un commentaire

Classé dans Ville de Paris

Expo : Que sont devenus les enfants cachés pendant la guerre ?

SOCIÉTÉ

« C’étaient des enfants » est une exposition qui retrace le parcours d’enfants juifs, Parisiens d’hier et d’aujourd’hui, cachés pendant la guerre. Trois d’entre eux ont accepté d’évoquer avec force et humamisme les souvenirs de cette période tourmentée.

C’étaient des enfants est une exposition gratuite et ouverte à tous qui a lieu du 26 juin au 27 octobre à l’Hôtel de Ville. Elle retrace les trajectoires et histoires des enfants juifs cachés pendant la Seconde Guerre Mondiale, Parisiens de naissance ou d’adoption, au travers d’objets et de documents exclusifs prêtés pour l’occasion.

>> Toutes les infos sur la rubrique www.paris.fr/cetaientdesenfants

 

 

 

 

 

 

Poster un commentaire

Classé dans Culture, Société, Ville de Paris

Cinq ans de Vélib’, déjà !

SOCIÉTÉ

Inauguré en juillet 2007, disponible à Paris et dans 30 communes limitrophes, Vélib’ a enregistré depuis cinq ans plus de 130 millions de trajets cumulés, et fidélise aujourd’hui plus de 220.000 abonnés longue durée.

Bertrand Delanoë reviendra sur les cinq années du service, à l’occasion d’une conférence de presse qu’il tiendra aux côtés de Jean-Charles Decaux, président de JCDecaux, le jeudi 21 juin à 15h15, dans les salons de l’Hôtel de Ville, 3 rue Lobau (4e)

Il présentera également les 24h du Vélib’, un grand événement gratuit et festif qui se déroulera sur les Champs-Elysées, les 23 et 24 juin, pour fêter les cinq ans du service.

Article lié :
Vélib’ célèbre ses 100 millions de trajets

 

 

Poster un commentaire

Classé dans Société, Ville de Paris

Prévention des déchets : Appel aux talents

VILLE DE PARIS

La Ville de Paris lance un appel à projets auprès du monde associatif pour développer des actions de sensibilisation et d’information en vue de réduire la quantité de déchets produits sur son territoire, dans le cadre du Programme Local de Prévention des Déchets (PLPD).

En savoir plus

Poster un commentaire

Classé dans Ville de Paris

De l’anglais pendant l’été: inscrivez-vous

CULTURE
Les cours municipaux d’adultes organisent, cet été, des cours d’anglais en session intensive. Vous avez jusqu’au 22 juin pour vous inscrire, ne tardez pas !

Les cours intensifs d’anglais ( anglais session intensive  / anglais effectif limité en salle multimédia : 15 heures par semaine, du lundi au vendredi de 9h à 12h ou de 13h30 à 16h30 pour l’été 2012 du 2 au 27 juillet) seront dispensés au Lycée Pierre Lescot 35 rue des Bourdonnais Paris 1er.

Le bulletin d’inscription peut être envoyé à partir du 2 mai jusqu’au 22 juin, à l’adresse suivante :
CMA, Département des Langues, 4 bis boulevard Diderot 75012 Paris.

En savoir plus

1 commentaire

Classé dans Culture, Ville de Paris