Archives de Catégorie: Paris

Paris star des tournages en 2016



 
Le cinéma participe fortement au rayonnement de Paris, en France et à l’étranger. En accueillant 848 tournages, soit 3068 jours de tournages en 2016, Paris confirme son rang de capitale du cinéma.

L’activité cinématographique s’y maintient à un niveau élevé avec une augmentation du nombre de tournages de longs-métrages accueillis (118 au lieu de 114 en 2015), représentant une forte augmentation du nombre de journées de tournages (1 373 au lieu de 991).

► Lire la suite sur paris.fr


► Vos Nouvelles de Paris
 
 
 
 

Poster un commentaire

Classé dans Paris, Zoom

Paris va devenir la première Zone à Circulation Restreinte (ZCR) en France

Paris entre dans une nouvelle phase de son plan de lutte contre la pollution et deviendra la première Zone à Circulation Restreinte (ZCR) en France, à la mi-janvier 2017.

Les véhicules et les motos circulant dans Paris devront obligatoirement s’équiper d’un Certificat Qualité de l’Air, "Crit’Air", instauré par le ministère de l’écologie et du développement durable, c’est-à-dire une vignette indiquant leur niveau de pollution.

Instauration des vignettes Crit’Air

Avec 6 couleurs différentes et un système de numérotation (de 1, pour les moins polluants à 5, plus une catégorie « véhicules zéro émissions »), ces vignettes correspondent aux niveaux d’émissions de polluants des véhicules établis en fonction de la motorisation et de l’âge du véhicule. Il n’existe pas de vignettes pour les véhicules les plus polluants, dits "non classés" (voitures antérieures à 1997 et 2RM antérieures à 2000), qui ne seront plus autorisés à rouler entre 8h et 20h, du lundi au vendredi. Pour mémoire, les poids-lourds et les autocars les plus polluants ne peuvent pas circuler entre 8h et 20h, 7 jours sur 7 et ce depuis septembre 2015.

Comment obtenir sa vignette Crit’Air ?

Pour obtenir votre "Certificat Qualité de l’Air", autrement dit votre vignette Crit’Air, il vous suffit de vous rendre sur le site www.certificat-air.gouv.fr, muni de la carte grise de votre véhicule. Une procédure de demande par voie écrite sera opérationnelle au 1er janvier 2017. À ce stade, vous ne pouvez demander votre Certificat Qualité de l’Air que par internet.

Ces vignettes obligatoires, instaurées par le ministère de l’écologie et du développement durable, ont deux finalités. Pour la Préfecture de Police, c’est un moyen simple d’identifier les véhicules les plus propres et donc de cibler les contrôles (à noter qu’après une période pédagogique, le contrôle des niveaux de pollutions deviendra automatique à chaque arrêt de véhicule, quelle qu’en soit la raison). Par ailleurs, lors de pics de pollution, la circulation alternée fera place à un nouveau dispositif, plus pertinent, avec des restrictions de circulation uniquement pour les véhicules les plus polluants, sur la base des vignettes.


► Comment obtenir une vignette (ou pastille) Crit’Air pour les véhicules professionnels ?
► Tout sur les vignettes Crit’air
► Tout sur la ZCR parisienne

 
 
 
 
 

Poster un commentaire

Classé dans Paris, Ville de Paris

Nouveau nom pour le Pont de Grenelle

PARIS

Nouveau nom pour le Pont de Grenelle


Le maire du 16ème, Claude Goasguen, l’annonce sur son blog : Le Pont de Grenelle va devenir le Pont de Grenelle – Cadets de Saumur "pour ainsi rendre hommage aux élèves officiers de réserve de l’École d’application de la cavalerie, à Saumur, qui en 1940, à 2500 hommes contre 40.000 soldats, se sont battus héroïquement contre les troupes allemandes."
Le pont de Grenelle est un pont de Paris construit en 1966-1968 sur l’emplacement d’un premier pont bâti en 1827.
 
 
 
 
 

1 commentaire

Classé dans Paris

Avec les "Paris-culteurs", Paris veut végétaliser ses murs et faire pousser des légumes

VIVRE À PARIS

Avec les "Paris-culteurs", Paris veut végétaliser ses murs et faire pousser des légumes

Paris, ville "minérale", veut végétaliser ses murs et ses toits et proposera dans les mois qui viennent, en s’inspirant de ce qui se fait à Bruxelles ou Chicago, 40 sites pour y faire pousser fleurs ou légumes, a annoncé la Ville.
Lire la suite
 
 
 
 
 

Poster un commentaire

Classé dans Paris, Ville de Paris, Vivre à Paris

Cityscoot, le scooter en libre-service, s’ouvre à tous les Parisiens dès l’été prochain

L’entreprise Cityscoot expérimente depuis plusieurs mois la location de scooters électriques en libre-service dans la capitale. Les premiers résultats sont très positifs.

Et bonne nouvelle : forte de ce succès, l’entreprise Cityscoot va maintenant ouvrir son service à tous les Parisiens.
À partir de l’été 2016, 1.000 scooters seront progressivement déployés sur l’ensemble de la capitale. Le service sera ouvert 7j/7, de 7h à 1h, à toute personne de plus de 20 ans ayant la capacité légale de conduire un cyclomoteur.
 
>> En savoir plus
 
 
 
 

1 commentaire

Classé dans Paris, Tourisme, Ville de Paris, Vivre à Paris

14 juillet à Paris : la peur

Poster un commentaire

Classé dans Paris

Stationnement à Paris. La colère des Parisiens


Les nouveaux tarifs en matière de stationnement déclenchent la colère des Parisiens. Notamment de cette Parisienne qui nous a envoyé le courrier suivant :

«Je suis née à Paris il y a 50 ans et j’y vis avec ma famille (3 enfants). J’y étais heureuse jusqu’au 1er janvier 2015, date à laquelle Anne HIDALGO décide de nous saigner en nous imposant un stationnement résidentiel à 9 euro la semaine une carte de 45 euro par ans alors qu’elle était gratuite avant un stationnement payant jusqu’à 20h. Choses bien passées sous silence lors de sa campagne…

Quel mépris pour ses administrés ! Mme HIDALGO pense-t-elle que nous sommes tous en capacité de consacrer un budget de près de 500 euros par an pour garer notre véhicule dans la rue ?!
Quelle solution alternative, sur quel budget vais-je devoir rogner, vacances, alimentation, argent de poche des enfants pour trouver ce delta ? Car malheureusement nos salaires ne suivent pas cette hausse de 300% !!!!
Pourquoi les Parisiens n’ont-ils pas le droit de jouir d’une voiture comme tous les autres Français ?
Discrimination pour piller encore les classes moyennes qui en ont marre de payer afin de combler les déficit.

Je suis écœurée, honte à la mairie de Paris.
Merci de nous soutenir s’il vous plait pour faire abolir cet odieux racket et abus de pouvoir !!!»

Article lié :
Prix du stationnement à Paris : pourquoi une hausse de 180% ?

 
 
 

3 Commentaires

Classé dans Mairie, Paris, Vivre à Paris

Les plus beaux parcs et jardins de Paris


Beaucoup l’ignorent mais la ville de Paris compte en son sein plus de 500 hectares d’espaces verts. Ces parcs et jardins souvent trop méconnus sont pourtant, autant que certaines grandes avenues ou certains monuments, des lieux emblématiques de la capitale. Des lieux à redécouvrir absolument.

>> Lire la suite

 
 
 
 
 
 

1 commentaire

Classé dans Paris

Paris classée 3ème meilleure ville au monde pour son attractivité économique

Une étude du cabinet KPMG sur les métropoles mondiales les plus appréciées des investisseurs internationaux démontre le dynamisme économique de Paris : elle est classée 3e ville la plus attractive au monde, avec un fort potentiel de progression à 3 ans.

Ce classement, réalisé chaque année par KPMG, se fonde sur un panel de 511 dirigeants d’entreprises internationales. Il analyse notamment l’image, l’attractivité et le potentiel à 3 ans.

La City de Londres

Ses conclusions sont claires : Paris se place sur le devant de la scène internationale, à la 3e place des métropoles économiques les plus attractives, juste derrière New-York et Londres. La capitale progresse de deux places par rapport au classement 2013.

Paris est la 3e ville ayant la meilleure image auprès des chefs d’entreprises. Elle est même 2e en la matière auprès des investisseurs du Golfe, juste derrière Dubaï. La capitale devient par ailleurs la 3e ville avec la plus forte « attractivité actuelle », elle effectue un bond en avant de six places par rapport à l’année précédente et devance désormais Singapour ou Shangaï.

Pour KPMG, cette progression de l’attractivité parisienne va se poursuivre au moins pendant les trois prochaines années. Les dirigeants interrogés placent Paris à la 4e place des villes qui ont le plus « fort potentiel » de développement. Une situation en partie liée à la construction du Grand Paris : 83% des investisseurs le considèrent comme un accélérateur de l’attractivité économique.

Fin mai, une étude du cabinet PwC venait déjà couronner les investissements de la Ville au service du dynamisme économique, en classant la capitale « leader mondial de l’innovation » et du « capital intellectuel ». Elle vantait « la constance de Paris sur tous les critères testés, lui garantissant la première place, devant Londres, San Francisco, Stockholm et Toronto ». Paris était aussi jugée « ville à l’économie la plus dynamique de la zone euro ».

Les résultats du classement « Global Cities Investment Monitor 2014 » : http://bit.ly/TRi1Bw

 
 
 
 
 
 

1 commentaire

Classé dans Économie, Paris

Éduquer comme l’homophobie, les instits s’y préparent


Eduquer contre l'homophobieLa théorie du Genre est définie comme un « fantasme » par les pouvoirs publics, relayé par les médias.
Pourtant les instits se préparent à l’enseigner.
L’un des principaux syndicats d’instit – snuipp-FSU – vient de publier un guide de près de 200 pages qui s’intitule : « Éduquer contre l’homophobie dès l’école primaire »

 
 
 
 
 
Que l’on trouve ici :
http://www.snuipp.fr/IMG/pdf/document_telechargeable-2013-30-05.pdf
Ainsi :
Page 75 : Chausser les lunettes du genre
Page 76 : Découverte de l’album « Papa porte une robe »
Page 23 : Réjane Sénac propose de « Déconstruire la complémentarité des sexes »
Etc… Nos lecteurs sont invités à parcourir les pages.

Comme on le voit, une priorité pour nos enfants, tant il est vrai que savoir lire, écrire et compter correctement font partie des choses acquises pour tous nos gamins quand ils sortent de CM2.

Du côté du gouvernement, on tente de minimiser la chose. Vincent Peillon, notre ministre de l’Education nationale, déclare à qui veut l’entendre « qu’on ne parlera que de l’égalité homme-femme et rien de plus
Un mensonge bien évidemment quand on prend connaissance de ce qui est préconisé page 76. Les enfants sont priés de discuter avec leur maîtresse autour du livre « Papa porte une robe ».
 
Papa porte une robe
 
 
 
Articles liés :
Papa porte des robes : le futur programme pour nos chères petites têtes blondes
Papa porte une robe… le futur programme scolaire français!

 
 
 
 
 
 
 
 

Poster un commentaire

Classé dans Paris, Société

Une association de piétons veut faire payer le stationnement des scooters


Photo prise rue Cadet, dans le 9ème
Pas contente l’association « Les droits du piéton ». Pour elle, les scooters et autres motos ont envahi les trottoirs de Paris de façon dramatique. Et accuse les pouvoirs publics de laxisme. Elle demande que le stationnement des scooters et motos soit payant.

« Le trottoir est considéré par tous les piétons en ville comme un territoire qui leur appartient, un refuge où ils se sentent en sécurité à côté de le chaussée, lieu de « bruit et de fureur », explique-t-elle. Le besoin d’espace exprimé par toutes sortes d’acteurs urbains trouve sa solution sur le trottoir alors que les dits opérateurs n’ont souvent aucun rapport avec la communauté des piétons. Les acteurs en question vont du commerçant qui s’approprie une partie du trottoir pour son étal à l’autorité publique qui y installe des horodateurs ou des panneaux publicitaires ».
Et d’ajouter : « À côté de ces acteurs, figurent des utilisateurs du trottoir, licites ou non, au nombre desquels on trouve les deux-roues qui circulent sur le trottoir, ou les propriétaires de chiens qui laissent leurs animaux divaguer et polluer les trottoirs de leurs excréments et bien sûr, le piéton « de base » qui doit, de fait, partager son espace avec tout ce petit monde. » Lire la suite

Dans son collimateur, le préfet de Paris et le maire de Paris, accusé pour ce dernier « d’avoir prévu dans le nouveau règlement des terrasses, certaines dispositions favorisant abusivement les commerçants bénéficiaires d’autorisation de terrasses et défavorisant nettement les piétons et les personnes à mobilité réduite, dans leur faculté de circuler confortablement sur les trottoirs
Quant au préfet : « nous reprochons au Préfet de police d’avoir publié une circulaire recommandant à ses agents d’être tolérants dans la répression des infractions de stationnement des motos sur les trottoirs et demandions au Tribunal de faire annuler cette circulaire. »

L’association, présidée par Jean-Paul Lechevalier, a attaqué ces décisions au tribunal administratif :
– « Au Préfet, nous demandons la réparation du préjudice causé aux intérêts de l’association par son laxisme dans la lutte contre le stationnement des motos sur les trottoirs. Nous réclamons 10.000 € au Préfet. C’est une somme symbolique. Le symbole compte beaucoup plus que le montant ! »
– « Au Maire, nous demandons qu’il instaure le stationnement payant à Paris pour les deux-roues motorisés, avec la création de zones de stationnement spécifiques comme pour les Vélib et Autolib. L’idée est que si les motos et scooters sont soumis au même régime que les voitures, la répression du stationnement sur les trottoirs passera plus facilement dans les mœurs

Lire en entier
 
 
 
 
 
 

1 commentaire

Classé dans Droit, Humeur, Paris, Ville de Paris

Vos réceptions au musée Montmartre

Conviez vos invités dans l’une des plus vieilles maisons de la Butte où ont vécu des artistes mythiques, dont Auguste Renoir, Suzanne Valadon et Maurice Utrillo.

Découvrez les artistes et cabarets qui ont fait les grandes heures de Montmartre et laissez-vous enchanter par le charme de ses jardins exceptionnels.

Le Musée de Montmartre met à votre disposition la salle Montmartre, la salle Chat Noir et les jardins Renoir. Plutôt sympa, non ?


Retrouvez l’offre
Le Musée de Montmartre
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Poster un commentaire

Classé dans Paris, Sortir

Paris : la Ville la plus visitée au monde

Faut pas déconner, comme on dit. Annoncer, comme ont osé le faire les Anglais, que Londres passe devant Paris en terme de fréquentation de touristes, il ne faut pas raconter d’histoires.


C’est ce que rappelle la Ville de Paris dans son communiqué :
« Le Figaro annonce ce jour que Londres deviendrait cette année la première ville mondiale du Tourisme devant Paris. Cette affirmation est basée sur les projections de VisitBritain, l’office de tourisme britannique, d’après la tendance de fréquentation touristique à Londres sur les 9 premiers mois en 2013, qui permettrait de franchir la barre de 16 millions de visiteurs étrangers.

Les seuls chiffres à ce jour comparables sur la fréquentation touristique entre Londres et Paris sont ceux de 2012, les chiffres de 2013 n’étant pas encore consolidés. En 2012, Paris (105km²) a accueilli 29 millions de touristes (toutes nationalités confondues) contre 27,6 à Londres, les périmètres étant par ailleurs très différents puisque le Grand Londres (1500km²) couvre une aire à peu près comparable à la région Île-de-France. Les chiffres parisiens ne prennent pas en compte par exemple la fréquentation touristique du Château de Versailles ou de Disneyland Paris.

À Paris, on estime que la fréquentation touristique étrangère devrait bénéficier d’une croissance de 5,2% à la fin du mois octobre pour l’année 2013. Par ailleurs, les premiers chiffres annoncés par les sites culturels parisiens pour 2013 (Paris Musées, Beaubourg, Tour Eiffel) confirment la bonne santé de la fréquentation touristique à Paris cette année.

À ce stade, les chiffres consolidés tendent donc à maintenir Paris comme la première capitale touristique mondiale. »

Voilà qui est dit.

Sources :
Observatoire économique du tourisme parisien :
London & Partners
 
 
 
 
 
 
 
 

Poster un commentaire

Classé dans Paris

Votez pour les pires adresses de Paris



Une revue américaine avait titré en français : « La France : pays de merde »
En cause, l’accueil lamentable que les touristes rencontrent en France et à Paris en particulier.

Dernier témoignage, celui d’un Français assis à côté de touristes étrangers : « Une personne demande au serveur un jus d’orange. On lui amène du jus en boite. « J’ai demandé un vrai jus d’orange », remarque le touriste. C’est alors que j’entends le serveur l’engueuler véritablement et lui hurler : « Fallait préciser ! ». Lamentable… »

Être au service des autres, une notion qu’on a du mal à accepter en France. Combien de fois peut-on entendre : « Je ne suis pas à votre service… », alors que si, cette personne est au service des autres.

Quoi d’étonnant que Paris ZigZag décide de lancer les « Bras d’Honneur 2014 », la première remise des prix des pires adresses parisiennes.

Le principe est simple : Jusqu’au 15 février, les internautes votent pour leurs pires adresses de bars ou restaurants de Paris !

Pour voter, c’est ici
 
 
 
 
 
 

Poster un commentaire

Classé dans Paris, Sortir

Les cabines téléphoniques publiques devraient bientôt disparaître

Cabines aux Halles, à côté de la dame pipi

Cabines aux halles, à côté de la dame pipi

Cela devait bien arriver un jour. Jusque là obligées de posséder au moins une cabine téléphone sur leur territoire, les communes pourraient bientôt voir disparaître ce qui représente désormais un vestige du passé, vu le taux d’équipement des Français en téléphones portables. Notre pays compte en effet 71 millions de mobiles, soit plus d’un par habitant.

En cause, un rapport de l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep) qui suggère, dans un rapport publié vendredi 3 janvier, d’abandonner l’obligation faite à France Télécom de conserver au moins une cabine fonctionnelle dans chaque commune, voire deux dans les villes de plus de mille habitants.

Cependant, l’autorité souligne qu’il ne s’agit que d’amorcer une « réflexion » sur cette obligation. Réflexion qui pourrait peut-être aboutir à donner une nouvelle vie aux cabines mises à la retraite par les mobiles : au Royaume-Uni, celles-ci sont ainsi transformées en point d’accès wifi.
 
 
Article lié :
Face aux mobiles, que vont devenir les cabines téléphoniques ?
 
 
 
 

1 commentaire

Classé dans Paris, Société

Les Dupont et Dupond à égalité

Tout le monde le sait, chez Tintin, ce qui différencie Dupont de Dupond, c’est la moustache. Celle de Dupond est droite ou en forme de D incliné, alors que celle de Dupont est troussée ou en forme de T épais renversé.

Si on cherche un moyen mémo-technique, on pourrait dire le T pour « tombée ». Mais le D, ce serait pour « descendante ». Mince, cela ne marche pas.

Les Dupond et Dupont, deux individus qui ne sont pas frères mais sosies, du fait qu’ils n’ont pas le même nom.

À Paris, si on s’amuse à vouloir compter le nombre de Dupont, les Pages jaunes (en fait les Pages blanches) nous donnent le chiffre de 639 réponses.
Le plus étonnant, c’est que la recherche sur Dupond donne comme résultat … 639 réponses. Exactement pareil. Je dirais même plus : incroyable, non ?

On notera qu’autrefois le nom de Dupont était synonyme de nom commun. Il aurait été le nom le plus porté en France. Or il s’avère que celui qui le plus important en nombre est Martin. Combien de Jacques Martin en France ?
 
 
 
 
 

1 commentaire

Classé dans Incroyable, Paris

Droit de vote des étrangers : deux tiers des maires sont défavorables à cette loi

AMIFLors des Assises qui se sont tenues au Parc Floral à Paris, les Maires de France se sont retrouvés pour évoquer leurs préoccupations de maires. Or, qu’en est-il sorti ? Que leurs préoccupations principales restent les écoles, le logement, l’urbanisme et la fiscalité locale. Mais que le Grand Paris ne les intéresse pas tant que cela. Que la "Métropole de Paris" n’a pas convaincu les maires franciliens. Et que 53% d’entre eux jugent que la voiture a sa place dans leur commune…
Mais le plus étonnant reste le sujet sur le droit de vote des étrangers aux élections locales : deux tiers des élus (66%) ayant répondu à une enquête sur le sujet ne sont pas favorables à cette loi. Étonnant quand on sait que, dans ces 66%, se trouvent forcément des maires de gauche.

Compte-rendu à l’occasion des assises de l’AMIF, l’Association des Maires de France, qui se sont tenues les 9, 10 et 11 Avril 2013 au Parc Floral de Paris.

 
RÉVÉLATION DU 10ème BAROMÈTRE AMIF / JDD SUR LES PRÉOCCUPATIONS DES ÉLUS D’ILE DE FRANCE

Écoles, logement, urbanisme et fiscalité locale

Parmi les préoccupations principales des Maires, on trouve en tête, pour la première fois depuis plusieurs années la petite enfance, les crèches et les écoles (52% les ont citées cette année contre 41% l’an dernier). Cette hausse pourrait trouver son explication dans la réforme des rythmes scolaires. Les petites communes semblent ainsi, particulièrement inquiètes de cette réforme car elles sont 57% à considérer les écoles comme LA Priorité du Maire contre 52% l’an dernier, au contraire des grandes villes pour lesquelles la proportion a même diminué (41% l’an dernier). Par ailleurs, le logement et l’urbanisme restent l’une des principales priorités (44% les ont cités cette année tout comme l’année dernière). Il est à noter que la fiscalité locale devient désormais la troisième préoccupation des Maires, atteignant 40% des réponses apportées contre 34% en 2012.

En revanche, les Maires franciliens sont, dans l’ensemble, moins préoccupés par :
– Les Nouvelles technologies (53%)
– Le Grand Paris (48%)
– La Propreté, lutte contre le bruit (28%)

Pour autant, comme en 2012, les villes de plus de 10 000 habitants ne font pas apparaître le Grand Paris dans cette liste, ce qui semble signifier que seuls les Maires de l’agglomération parisienne se sentent concernés par ce projet.

RÉFORME DES RYTHMES SCOLAIRES :

À la lumière de l’augmentation de la proportion des Maires se disant préoccupés par la question des écoles et de la petite enfance (+10% en un an), la réforme des rythmes scolaires semble susciter quelques difficultés/inquiétudes quant à sa mise en œuvre. En effet, l’immense majorité des Maires (96%), quelle que soit leur couleur politique, n’appliqueront cette réforme qu’à la rentrée 2014…

DROIT DES VOTE DES ETRANGERS AUX ELECTIONS LOCALES :

Deux tiers des élus (66%) ayant répondu à cette enquête ne sont pas favorables à cette loi. Le sentiment des élus à l’égard de ce sujet semble assez conforme à la sensibilité politique exprimée.

DURCISSEMENT DE LA LOI SRU :

La révision à la hausse des objectifs de la loi SRU se voit opposer 72% d’opinions défavorables parmi les Maires. L’engagement des Maires sur ce sujet démontré à nouveau par ce questionnaire (question 3) semble aller à l’encontre de la réalité de la construction en Ile-de-France. En effet, l’objectif de 70 000 logements paraît inatteignable dans un contexte où le nombre de logements construits chaque année n’a cessé de diminuer. Pour cela les Maires mobilisés sur la question du logement (Assises de l’Habitat Francilien), y compris du logement social, semblent se sentir pénalisés par une mesure a priori peu en phase avec les réalités.

ENCADREMENT DES LOYERS :

Les Maires franciliens souhaitent majoritairement que les loyers soient encadrés. En effet, 58% d’entre eux sont favorables à une loi en ce sens qui viserait à lutter contre l’envolée des prix du marché de l’immobilier. Cependant cette tendance a légèrement diminué par rapport à l’année 2012 (65%). La mise en place de cette mesure à l’été 2012 n’a, pour certain, peut-être pas eu l’effet escompté.

LA PLACE DE LA VOITURE DANS LES COMMUNES :

La question de la place de la voiture en ville départage de façon quasi égale les Maires puisque, si 53% d’entre eux jugent que la voiture a sa place dans leur commune, ils sont 47% à estimer qu’il faut la limiter. Mais cette tendance est en réalité très éclatée au regard des différentes typologies de ville. Ainsi les communes de plus de 10 000 habitants sont 74% à vouloir limiter la place du véhicule particulier dans leur commune alors que dans les petites villes 5 000 habitants), seulement 34% d’entre eux sont du même avis. La question de la desserte en transport en commun et des différences de mode de vie expliquent probablement ce fossé. La question des transports ne peut donc pas être prise, au niveau régional, par le seul angle de l’opposition à la voiture. Dans certains cas elle semble être, en effet, une nécessité. Les conditions de circulation des routes franciliennes ne doivent donc pas être oubliées des politiques de transports..

ARBITRAGES NOUVEAU GRAND PARIS :

Les arbitrages rendus par le Premier Ministre le 6 mars dernier sur le Grand Paris Express ne semblent pas avoir convaincu la majorité des Maires car 69% d’entre eux s’en disent insatisfaits. Mais cette proportion varie assez amplement selon la taille des communes interrogées et selon l’intérêt qu’elles portent au projet du Grand Paris. Ainsi, pour les villes de plus de 10 000 habitants, qui sont les plus concernées par le GPE, 50% s’en disent satisfaits. A contrario, 77% des communes de – de 5000 habitants semblent déçues par ces annonces, ce qui démontre leur craintes de la création d’une Ile-de-France à 2 vitesses.

GOUVERNANCE – Métropole de Paris :

L’annonce par le Premier Ministre du projet de doter le Grand Paris d’une structure de gouvernance, la « Métropole de Paris », n’a pas convaincu les Maires franciliens (74% y sont opposés). Alors que dans le même temps, nombre d’entre eux, se mobilisent pour la construction du Grand Paris Express et réfléchissent à la gouvernance de l’IDF, ce chiffre s’explique probablement par l’inquiétude quant à la place future du Maire dans cette nouvelle entité. Aussi les Maires de moins de 5 000 habitants, pour l’essentiel en grande couronne, n’approuvent pas ce projet bien qu’étant à priori peu concernés. Ils semblent craindre, au même titre que pour le GPE, la création d’une Ile-de-France à 2 vitesses.

LES AUTRES PRIORITES POUR LE GRAND PARIS :

Alors que la crise économique et la montée continue du chômage inquiètent les élus et leurs administrés, la question de l’emploi est tout à fait centrale pour l’avenir de la région capitale. 55% des Maires ont ainsi estimé que l’emploi était le volet à développer dans le Grand Paris, assez nettement devant le logement (20%), pourtant préoccupation majeure des élus.

LES DIFFICULTES DES MAIRES AU QUOTIDIEN :

Comme chaque année, en tête de ces difficultés, 40% des Maires pointent une complexité administrative trop grande. Ce chiffre augmente considérablement pour les communes de moins de 5000 habitants (63%), qui ne bénéficient de services adaptés à ces contraintes. Au deuxième rang, et dans les mêmes proportions que l’année passée, l’autonomie financière des communes est jugée insuffisante pour 31% des Maires.

En Ile-de-France, la très grande majorité des Maires ayant répondu à la question a le sentiment d’être l’élu le plus apprécié de ses administrés (82%).
 
 
 
 
 

Poster un commentaire

Classé dans Paris, Politique, Société

Métro : une histoire de police … de caractères

Station Les HallesSur la photo de la station "Les Halles" ci-contre, celle-ci représente le nom d’une station de métro comme Fulgence Bienvenüe, père du métro de Paris avec Edmond Huet, l’avait exigé, c’est-à-dire en écriture bâton afin que l’on puisse guider un analphabète ou un illettré en lui écrivant le nom de la station à laquelle il devait descendre.

Sachant que toutes les stations seraient écrites en bâton, il était possible et facile de reproduire sur une feuille le nom de la station en question et le voyageur n’avait plus qu’à comparer sa feuille avec les panneaux.

Station ChâteletDepuis les analphabètes, mais pas les illettrés, ont disparu et les noms de station ne sont plus écrites en style bâton, mais dans une police plus moderne, comme c’est le cas pour la station Châtelet.

 
On remarquera que, pour la station Châtelet, on disait autrefois qu’on descendait "au Châtelet", en référence à la place du Châtelet (donc le Châtelet), construite à l’emplacement du Grand Châtelet, ancienne forteresse qui servit de prison et de tribunal sous l’Ancien Régime, et qui fut détruit en 1808 durant le règne de Napoléon 1er. Depuis les jeunes disent maintenant descendre "à Châtelet".

Fulgence Bienvenüe, devant l’entrée de la station Monceau.
Depuis il existe une station à son nom.


 
>> Merci à Philippe V. à l’origine de cet article.

Article lié : L’idée bienvenue de Fulgence Bienvenüe : le métro

 
 
 
 

Poster un commentaire

Classé dans Paris

Fini le PSG et vive le PQ !

Si à une lointaine époque Paris était associée à St-Germain, lieu de naissance de Louis XIV, pour former le PSG, l’arrivée du Qatar a tout changé.
Fini St-Germain et vive le Qatar.
Fini le PSG et vive le PQ !
Un club qui ne sera jamais dans la m…
Pour sa part, Bertrand Delanoë se sent obligé d’accorder ses félicitations au club qatari, pardon parisien. C’est ici


On notera que les princes qui tiennent les rênes du club, ont décidé de supprimer toute référence aux origines du club en enlevant le berceau de Louis XIV. Explications, comme nous le rapporte le site placespourtous.com : La direction qatari veut faire du Paris Saint-Germain une marque "mondiale", qui entraine un changement de logo.

 
 
 
 

Poster un commentaire

Classé dans On rigole, Paris, Société

Griller un stop à Paris. Pratiquement impossible…

Griller un stop coûte cher : 135 € d’amende et 4 points de retirés sur votre permis de conduire.

Pourtant à Paris, c’est pratiquement impossible. Pourquoi, direz-vous ? pour une raison très simple : il n’y a qu’un seul stop dans toute la capitale. Et encore, c’est à la sortie d’une entreprise de matériaux de construction. Autant dire jamais.

C’est une info de la préfecture de police de Paris :
« Un : c’est le nombre de panneaux STOP existant à Paris. Il est positionné sur le domaine public, juste à la sortie d’une entreprise de matériaux de construction située quai Saint Exupéry (16e).
Hormis cette exception, c’est la priorité à droite qui constitue la règle en matière de circulation dans la capitale.
Elle s’applique de la même manière aux ronds-points dont celui des Champs-Elysées qui se distingue néanmoins des autres par l’absence d’aménagement d’un terre-plein central ; un rond zébré au sol, en son centre, constitue sa seule matérialisation : voie de passage des défilés, aucun aménagement physique trop important ne peut y être apporté
. »

Gare aux ronds-points ! Tourner autour d’un rond-point sans mettre son clignotant coûte 20€ mais surtout 3 points sur son permis. Il s’est trouvé des élus pour voter ce type de sanction…

 
 
 
» Si vous avez aimé lire ce sujet, laissez un commentaire…

Poster un commentaire

Classé dans Paris, Société

Mediator : 85% des demandes d ’indemnisation rejetées. Quoi d ’étonnant ?

https://vosnouvellesdeparis.com/

Poster un commentaire

Classé dans Paris

Quelle est l’origine du nom du bois de Boulogne ?

Ce bois, ce fameux bois, connu du monde entier, du Brésil à la Russie, possède un drôle de nom : le bois de Boulogne. Mais pourquoi Boulogne ?

Voici la réponse telle que Raymond Queneau la donne dans son fameux livre "Connaissez-vous Paris ?" :
« Philippe IV, en mémoire d’un pèlerinage qu’il fit à Notre-Dame de Boulogne-sur-Mer en 1308, fit construire dans la forêt de Rouvray une église de Notre-Dame de Boulogne qui donna son nom à la région environnante. »

Connaissez-vous Paris ?

 
 
 
 
 

 

Poster un commentaire

Classé dans Culture, Paris

Comment l’en sortir ?

L’article le plus lu
https://vosnouvellesdeparis.com/comment-len-sortir/

Poster un commentaire

Classé dans Paris

Le nouveau Traité européen (TSCG) expliqué en quelques minutes par ATTAC

Retrouvez la vidéo

Poster un commentaire

Classé dans Paris

Le Bon Marché fête ses 160 ans

Le Bon Marché n’est pas bon marché. C’est bien connu. C’est même devenu le temple du luxe. Pour fêter ses 160 ans, le magasin s’est offert les services de « la grande bourgeoise », Catherine Deneuve, jamais la dernière à fréquenter les hauts lieux les plus chics. Sarcelles, La Courneuve, on ne l’y verra probablement jamais, sauf à l’occasion d’un tournage, peut-être.

Le Bon Marché invite l’actrice à célébrer l’esprit Rive Gauche au travers d’illustrations en vitrines et d’un documentaire exclusif. « Le monde c’est Paris et Paris c’est Catherine Deneuve », nous assure Marjane Satrapi, la réalisatrice du film d’animation « Persepolis » dans lequel Catherine Deneuve avait prêté sa voix, et qui a imaginé dix illustrations mettant en scène l’actrice dans ses lieux préférés de la Rive Gauche.

La suite sur le site du Bon Marché

 
 
 
 
 
 

Poster un commentaire

Classé dans Paris

Les conversations d’anglais de l’église américaine

CULTURE

Votre anglais n’est pas au top ? Si vous hésitez entre Thursday et Wednesday pour parler du jeudi, ne cherchez pas, l’Église américaine de Paris est faite pour vous.
Tous les jeudis de 18h à 19h30, elle propose des séances anglophones et francophones, pour des séances de conversation « autoreverse » d’1h30. Et pas question de sortir un mot de français ! Ici on baigne dans la langue de Shakespeare. Rien de tel pour progresser.

The american church in Paris, 65 quai d’Orsay, 75007. Métro : Invalides ou Alma-Marceau.
Ouvert toute l’année, les jeudis de 18h à 19h30.
01 40 62 05 00 / www.acparis.org

 
 
 


Si vous avez apprécié cet article, prenez le temps de laisser un commentaire…

7 Commentaires

Classé dans Culture, Paris, Sortir

Où boire un café pour 1€ à Paris ?

Boire un café pour un euro ou moins à Paris ? Paris.fr a relevé le défi, et grâce à l’aide des internautes, il a recensé 150 bonnes adresses.
Lire la suite


Poster un commentaire

Classé dans Consommation, Paris, Sortir

La photo officielle de François Hollande : une photo bien banale

SOCIÉTÉ

Image symbolique d’un mandat, le portrait officiel du nouveau président de la République sera affiché dans les 36 000 mairies et dans toutes les écoles du territoire. Si ce portrait ne relève d’aucune obligation légale, il reste le produit d’une coutume bien établie depuis Louis-Napoléon Bonaparte en 1848. Depuis, aucun président de la République n’y a échappé.

Détail amusant, l’Élysée a cru bon faire appel à une célébrité dans le monde de l’audiovisuel, le photographe également cinéaste, Raymond Depardon, pour réaliser une photo somme toute d’une banalité à pleurer. Le premier photographe du coin aurait été tout aussi capable de faire poser de façon aussi maladroite (bien gauche, diront certains) le nouveau président dans un jardin avec quelques bâtiments derrière…

Nicolas Sarkozy, certainement pour rester fidèle à son étiquette de « Sarko l’Américain », avait préféré poser avec les drapeaux français et européen, dans une image inspirée des présidents américains dans le bureau ovale. Mais dans aucun cas, ces drapeaux ne sont nécessaires. La preuve avec François Hollande, même si on voit quand même quelques drapeaux derrière au loin.

Lire Le Monde

Poster un commentaire

Classé dans Paris

Fermeture des abattoirs

SOCIÉTÉ
Participez à la marche

On estime que chaque année dans le monde, ce sont ainsi 60 milliards d’animaux terrestres et plus de 1000 milliards de poissons qui sont tués sans nécessité, soit environ 160 millions d’animaux terrestres et 3 milliards de poissons tués chaque jour.

Manifestation samedi 2 juin à Paris, 14h30
Devant les anciens abattoirs de Vaugirard : square Georges Brassens, côté rue des Morillons (Paris 15e, M° Convention ou Porte de Versailles).

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Paris, Société

Ce sera le projet de Jean Nouvel !

URBANISME 13ème
Un nouveau quartier et un nouveau signal pour Paris Rive Gauche : ce sera le projet de Jean Nouvel !

Le jury chargé de sélectionner le projet de la nouvelle tour qui sera construite à Paris Rive Gauche, à proximité d’Ivry, a retenu la proposition du célèbre architecte Jean Nouvel pour ce quartier en pleine transformation.

Le choix d’urbanisme est volontariste puisque le quartier concerné est à construire entièrement : il s’agit en effet de ce qui sera demain l’aboutissement de l’avenue de France, aujourd’hui encore une sorte de « no man’s land », quasiment inaccessible à pieds ou à vélo.

La suite

Poster un commentaire

Classé dans Paris, Société