Rachida Dati en guerre contre le Mur de la Paix


Le Mur pour la Paix est une création de Clara Halter et de Jean-Michel Wilmotte, installée sur le Champ de Mars à l’occasion des festivités du passage à l’an 2000, pour une courte durée de 4 mois. Seulement voilà, le temporaire dure depuis 15 ans, et la maire du 7ème, Rachida Dati, aimerait bien le voir disparaître, d’autant plus que le monument attire les tags et des inscriptions antisémites.

Librement inspiré du Mur des Lamentations de Jérusalem (les visiteurs peuvent déposer sur place leurs messages de paix dans les interstices du Mur prévus à cet effet), le "Mur pour la Paix" est constitué d’une charpente métallique de 16 mètres de longueur sur 13 mètres de largeur et 9 mètres de hauteur, sur les façades de laquelle, le mot "paix" est écrit en 49 langues différentes.
 
Lire la suite
 
 
 
 
 

Publicités

1 commentaire

Classé dans 7ème arrondissement, Justice, Rachida Dati

Une réponse à “Rachida Dati en guerre contre le Mur de la Paix

  1. Il faut absolument le supprimer. D’une part il conforte l’adage « du provisoire qui devient définitif », d’autre part, comme le dit Rachida, c’est un mur de tags comme le Vieux-Pays de Goussainville maintenant, et surtout il cache la magnifique Tour Eiffel lorsque l’on passe devant l’Ecole Militaire. Pour finir s’agit-il du Mur de la Paix ou du Mur pour la Paix ? Comme mentionné plus haut.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s