Delanoë : « Des moyens supplémentaires au service de la sécurité des Parisiens »

Paris, le 6 février 2014
COMMUNIQUÉ DE PRESSE de Bertrand Delanoë
Des moyens supplémentaires au service de la sécurité des Parisiens

Depuis ce matin, des moyens supplémentaires sont déployés dans les 10ème, 18ème et 20ème arrondissements, comme cela avait été annoncé en décembre dernier par le Ministre de l’Intérieur.

Vingt-cinq policiers, formés et connaissant le terrain, composent une nouvelle Brigade Spécialisée de Terrain (BST). Ils sillonneront quotidiennement les quartiers de la Gare du Nord, de l’Hôpital Lariboisière, du boulevard de la Chapelle pour se consacrer à des interventions de proximité.

L’action de cette nouvelle brigade de policiers est accompagnée de la mise en place d’un Groupe Local de Traitement de la Délinquance (GLTD) réunissant, autour du procureur de la République, les services de la préfecture de police, de la Mairie de Paris et des mairies d’arrondissement pour une réponse pénale plus adaptée et plus efficace à chaque acte de délinquance.

Enfin, la réunion de lancement de la nouvelle Zone de Sécurité Prioritaire (ZSP) du 20ème arrondissement se tiendra aujourd’hui en présence notamment du préfet de police, du procureur de la République, de mon adjointe chargée de la prévention et de la sécurité et de la maire du 20ème arrondissement.

Les décisions prises par le Ministre de l’Intérieur, le préfet de police, le procureur de la République et la Ville de Paris traduisent d’une façon incontestable notre souci commun d’œuvrer pour la sécurité de Parisiens. Elles amplifient la dynamique engagée par l’arrivée des 332 gardiens de la paix affectés dans les commissariats de Paris depuis le 4 décembre dernier.

Ces mesures viennent s’ajouter à un travail constant depuis 2001 pour s’adapter aux évolutions de la délinquance : augmentation de plus de 50% de la participation de la Ville de Paris au budget spécial de la préfecture de police qui atteint désormais 308 millions d’euros, création de dix équipes de correspondants de nuit, renforcement des effectifs des inspecteurs de sécurité (de 459 à 612 agents), mise en place du Plan 1000 caméras de vidéo-protection, création du Groupement Parisien Inter-bailleurs de Surveillance (GPIS), qui permet à 200 agents de sillonner les ensembles sociaux sensibles, dispositif de réparation pénale pour les auteurs de dégradations des Vélib’, armement des inspecteurs de sécurité et des agents du GPIS…

Je tiens donc particulièrement à saluer l’engagement conjoint, sur le terrain, des services de police, de justice et de la municipalité parisienne pour la sécurité de tous.

Bertrand Delanoë, maire de Paris
 
 
 
 
 
 

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Ville de Paris

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s