Archives quotidiennes : 20 janvier 2014

Une association de piétons veut faire payer le stationnement des scooters


Photo prise rue Cadet, dans le 9ème
Pas contente l’association « Les droits du piéton ». Pour elle, les scooters et autres motos ont envahi les trottoirs de Paris de façon dramatique. Et accuse les pouvoirs publics de laxisme. Elle demande que le stationnement des scooters et motos soit payant.

« Le trottoir est considéré par tous les piétons en ville comme un territoire qui leur appartient, un refuge où ils se sentent en sécurité à côté de le chaussée, lieu de « bruit et de fureur », explique-t-elle. Le besoin d’espace exprimé par toutes sortes d’acteurs urbains trouve sa solution sur le trottoir alors que les dits opérateurs n’ont souvent aucun rapport avec la communauté des piétons. Les acteurs en question vont du commerçant qui s’approprie une partie du trottoir pour son étal à l’autorité publique qui y installe des horodateurs ou des panneaux publicitaires ».
Et d’ajouter : « À côté de ces acteurs, figurent des utilisateurs du trottoir, licites ou non, au nombre desquels on trouve les deux-roues qui circulent sur le trottoir, ou les propriétaires de chiens qui laissent leurs animaux divaguer et polluer les trottoirs de leurs excréments et bien sûr, le piéton « de base » qui doit, de fait, partager son espace avec tout ce petit monde. » Lire la suite

Dans son collimateur, le préfet de Paris et le maire de Paris, accusé pour ce dernier « d’avoir prévu dans le nouveau règlement des terrasses, certaines dispositions favorisant abusivement les commerçants bénéficiaires d’autorisation de terrasses et défavorisant nettement les piétons et les personnes à mobilité réduite, dans leur faculté de circuler confortablement sur les trottoirs
Quant au préfet : « nous reprochons au Préfet de police d’avoir publié une circulaire recommandant à ses agents d’être tolérants dans la répression des infractions de stationnement des motos sur les trottoirs et demandions au Tribunal de faire annuler cette circulaire. »

L’association, présidée par Jean-Paul Lechevalier, a attaqué ces décisions au tribunal administratif :
– « Au Préfet, nous demandons la réparation du préjudice causé aux intérêts de l’association par son laxisme dans la lutte contre le stationnement des motos sur les trottoirs. Nous réclamons 10.000 € au Préfet. C’est une somme symbolique. Le symbole compte beaucoup plus que le montant ! »
– « Au Maire, nous demandons qu’il instaure le stationnement payant à Paris pour les deux-roues motorisés, avec la création de zones de stationnement spécifiques comme pour les Vélib et Autolib. L’idée est que si les motos et scooters sont soumis au même régime que les voitures, la répression du stationnement sur les trottoirs passera plus facilement dans les mœurs

Lire en entier
 
 
 
 
 
 

1 commentaire

Classé dans Droit, Humeur, Paris, Ville de Paris

Un foyer pour Snowden



Le plus grand lanceur d’alerte au monde est bloqué en plein hiver russe, et risque l’infamie, la prison et l’isolement à vie si les agents américains l’arrêtent. Mais cette semaine, nous pouvons l’aider à vivre en sécurité.

Edward Snowden a révélé au monde entier l’incroyable et illégale surveillance extrême que mène le gouvernement américain sur… eh bien, chacun d’entre nous. Il ne sera bientôt plus le bienvenu en Russie et il n’a nulle part où aller. Mais la présidente brésilienne Dilma Rousseff est irritée contre la surveillance exercée par les autorités états-uniennes et les spécialistes pensent qu’elle pourrait braver les menaces de rétorsion américaines pour offrir l’asile à Snowden!

Ce combat est bien plus que celui d’un seul homme. Si les révélations de Snowden lui valent une punition barbare, c’est un mauvais signal qui sera envoyé aux pays qui violent les droits de l’Homme et aux lanceurs d’alerte partout dans le monde. Si nous sommes 1 million à agir maintenant, nous enverrons à Dilma Rousseff la plus grande demande d’asile citoyenne jamais vue. Cliquez pour protéger Edward Snowden et défendre la démocratie partout.

Signer la pétition
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Poster un commentaire

Classé dans Monde, Société