Archives mensuelles : novembre 2013

Le chocolat s’expose en gare à Paris

Jusqu’au 7 décembre, un TGV se transforme en musée du chocolat. Exposition, animations et dégustations sont au rendez-vous.

Le chocolat entre en gare. Un TGV se transforme en lieu d’exposition jusqu’au 7 décembre, dans les gares parisiennes. Le Train du musée des secrets du chocolat permettra à petits et grands de découvrir une exposition, des animations et de profiter de dégustations.

Train du musée des secrets du chocolat. Ouvert de 10h à 19h. Gratuit. Gare Saint-Lazare les 30 novembre et 1er décembre, gare de l’Est le 4, gare Montparnasse le 5, gare de l’Est le 6, et enfin gare du Nord le 7.

En savoir plus sur www.lexpress.fr

Le TGV du chocolat à Paris

 
 
 
 

Poster un commentaire

Classé dans Culture, Gastronomie

Hommage à Georges Lautner

Georges Lautner nous a quittés, vendredi 22 novembre 2013, à Paris à l’âge de 87 ans. Un cinéaste de la joie de vivre, qui aura apporté beaucoup de bonheur aux Français en leur faisant oublier, le temps d’un film, leurs soucis. Merci à lui, et à tous les acteurs formidables qui ont participé à ses films.

En hommage les phrases cultes de son film, les Tontons flingueurs.

 
 
 
 

Poster un commentaire

Classé dans Cinéma, Culture

Lettre de contestation d’une demande de remboursement de trop perçu formulée par la CAF


CAFLa Caisse d’allocations familiales (CAF) vous demande de rembourser un trop perçu et vous n’êtes pas d’accord sur la nature et/ou les moyens de remboursement de la somme due.

Le versement à tort à un allocataire de prestations peut donner lieu à une récupération des sommes indûment perçues par ce dernier.

En effet, même si l’erreur est exclusivement imputable à l’administration, l’allocataire ne peut en principe être exonéré du remboursement. Cependant, l’allocataire peut solliciter un échéancier ou éventuellement une remise ou une réduction du montant s’il justifie être dans une situation précaire (Décision de la commission centrale d’aide sociale du 3 mai 2006).

Recevoir la lettre par Courriel
 
 
 

1 commentaire

Classé dans Consommation, Pratique

7ème : Michel Dumont veut se faire Rachida Dati

7 - Michel Dumont 1L‘ancien maire du VIIème arrondissement de Paris, évincé par les instances du parti pour laisser la place à Rachida Dati en 2008, est bien décidé à prendre sa revanche. Il a constitué sa liste aux municipales « Agir pour le 7ème arrondissement », et compte la présenter face à Rachida Dati. Il est déjà parti en campagne, aux côtés de Martine Namy-Caulier, par ailleurs propriétaire d’une galerie d’art dans le 7ème.

« Avec Martine Namy-Caulier, qui fait équipe avec moi, je remercie celles et ceux qui ne ménagent pas leur temps pour nous accompagner dans ce projet de revitaliser notre arrondissement et de dessiner des projets pour les nouvelles générations… », s’exprime le candidat sur son site Agir pour le 7ème

Ses priorités : « la propreté et l’entretien de l’espace public, la sécurité de nos quartiers, le renforcement du lien social, la défense du commerce de proximité, des aménagements urbains cohérents, la réappropriation du Champ de Mars ». Sur ce dernier sujet, Michel Dumont estime que « cet espace a été beaucoup trop utilisé pour des activités commerciales ou autres qui n’ont rien à voir avec sa fonction d’origine. Il faudra faire des travaux pour le remettre en état… », a-t-il déclaré sur Radio Courtoisie.

Autre projet : la création d’une nouvelle crèche municipale. « Lors de mon mandat, j’en avais fait construire une. Il faudra en construire une autre… ». La construction de logements par la ville pour les « classes moyennes » est une autre priorité, tant il est difficile pour elles d’habiter Paris, devenue beaucoup trop cher.

Michel Dumont vient de recevoir le soutien de Jean Charbonnel, ancien Ministre du Général de Gaulle et de Georges Pompidou : « Son expérience d’homme de terrain et ses réalisations comme Maire de 2002 à 2008 constituent un atout considérable pour le 7ème dans la reconquête de Paris », estime ce dernier.
 
 
 


Poster un commentaire

Classé dans 7ème arrondissement, Politique

Du sang dans nos portables

Les minéraux utilisés pour la fabrication de nos téléphones portables proviennent essentiellement des mines de l’Est de la République démocratique du Congo. Or ce pays a connu le conflit le plus meurtrier depuis la fin de la Seconde guerre mondiale. Aujourd’hui encore, des groupes armés financent leurs activités par le contrôle exercé sur le commerce des «minéraux du sang». Le réalisateur Frank Poulsen s’est interrogé : Nokia, la compagnie qui lui a vendu son téléphone, peut-elle assurer qu’elle ne contribue pas au financement de la guerre au Congo ? Nokia étant incapable de le lui garantir, il décide de se rendre sur place pour visiter les mines.

Les richesses minières de l’Est de la République démocratique du Congo sont l’objet de tous les appétits et de tous les trafics. Des ONG ont réclamé des fabricants de téléphone portable qu’ils mettent en place des mécanismes indépendants de surveillance de la chaîne d’approvisionnement des minerais, afin d’assurer qu’ils ne finançaient pas la violence armée. Le consommateur n’a-t-il pas un rôle à jouer pour favoriser la mise en place de ces chaînes d’approvisionnement responsables ?

La suite

 
 
 

Poster un commentaire

Classé dans Monde, Société

LDH : « Réhabilitation des fusillés pour l’exemple »

tardi-a-su-rendre-la-violence-de-ce-temps-tallandier-casterman-2103Le 7 novembre, le Président de la République a donné le coup d’envoi des commémorations de la guerre de 1914 – 1918.

Les membres de la Ligue des Droits de l’Homme, avec d’autres associations, dont la Libre Pensée, attendaient un geste fort de la part de François Hollande : la réhabilitation collective de tous les fusillés pour l’exemple victimes de l’orgueil et de l’incompétence des chefs militaires, mais aussi de la voracité des systèmes économiques.
Anatole France, membre du Comité Central de la Ligue des Droits de l’Homme ne s’est pas trompé lorsqu’il affirmait : « On croit se battre pour sa patrie et on meurt pour les industriels. »

Nous pensions que le chef de l’État prendrait ses responsabilités et au lieu de cela, il a, comme ses prédecesseurs, esquivé le débat en demandant au Ministre de la Défense qu’une place soit réservée aux fusillés au Musée de l’armée aux Invalides.

Rien ne permet d’expliquer cette volte-face du Président de la République qui désavoue le Président du Conseil général de la Corrèze, François Hollande, qui s’était prononcé en 2008 pour une réhabilitation collective ?

Les membres de la Ligue des Droits de l’Homme ne peuvent pas accepter cette demi-mesure qui, d’ailleurs, ne répond pas aux attentes de la majorité des Français.

Pour rendre leur dignité aux fusillés pour l’exemple, et, au delà, à leurs familles, ils demandent avec la plus grande fermeté la réhabilitation de ces victimes de la barbarie.

Ils s’associent à la Libre Pensée pour affirmer qu’en agissant ainsi, la France ne pourrait que s’enorgueillir de s’affirmer le pays de la Liberté, de l’Egalité, de la Fraternité et de la Paix.
 
 
 

Poster un commentaire

Classé dans Société

Trop de personnes inutilement traitées pour un « cancer » ?

Un rapport américain admet que trop de personnes traitées pour un cancer… n’en avaient pas vraiment un.

mammogram-with-female-doctor-and-patient-2C’est un nouveau pavé dans la mare du dépistage du cancer : selon un rapport commissionné par l’Institut national du cancer américain (NCI), le sur-diagnostic et le mauvais diagnostic du cancer figurent parmi les responsables de l’accroissement de l’épidémie.

Actuellement, les cancers du sein et de la prostate sont les cancers les plus fréquemment diagnostiqués chez la femme et l’homme respectivement. Ce sont justement deux cancers qui sont particulièrement soupçonnés de sur-diagnostic et sur-traitement.

Lire la suite sur lanutrition.fr
 
 
 

2 Commentaires

Classé dans Santé