Archives mensuelles : mai 2013

Le Festival de Cannes intéresse-t-il les contribuables français ?


Les médias, chaque année, tentent de nous intéresser au Festival de Cannes. Un événement toujours très attendu par eux, leur donnant l’occasion de faire la fête pendant plusieurs jours, bien souvent aux frais du contribuable.

C’est ainsi que pas une radio, pas une télé publique, ne manquera de s’y déplacer, comme si la montée des stars avait une incidence particulière sur la vie des Français. Par contre, le logement, les repas de toutes ces équipes seront payés par les impôts de ces mêmes Français, dont on rappelera que la moitié d’entre eux ne gagnent que 1500€, et bien souvent moins, par mois.

Petit rappel sur les salaires de nos animateurs du service public.
Ainsi, une petite chose comme Alessandra Sublet, l’animatrice de "C à vous" sur France 3, dont le métier consiste à rigoler bêtement et à poser des questions idiotes aux invités de son émission, a déclaré avoir touché en 2012 … 12.000 euros par mois.
À une certaine époque, Thierry Ardisson et Marc-Olivier Fogiel se prenaient le chou car l’un gagnait plus que l’autre sur les chaines du service public : "seulement " 18.000 euros par mois. Demandez à Michel Drucker ce qu’il gagne depuis des décennies sur les chaines du service public… Philippe Bouvard, autre grand bénéficiaire du service public, avait déclaré un jour : « Travailler à la télé, c’est toucher le Jackpot… »

On regardera le Festival de Cannes pour ce qu’il est : une vitrine pour le marché hyper mercantile du milieu du cinéma. Mais qu’on arrête de nous faire croire que le métier d’acteur/actrice de cinéma intéresse la majorité des Français. Un métier qui consiste à travailler … 1 minute utile par jour. Démonstration : un film met 3 mois à être tourné, soit 90 jours. Un film dure 1h30, soit 90 minutes. Donc on ne tourne qu’une minute utile par jour. CQFD. « Mais il y a plusieurs prises !!! », hurlera peut-être un représentant de cette digne profession. Certes… Mais, comme aimait à le répéter Jean Gabin : « Le plus difficile dans ce métier, c’est de trouver un bon fauteuil… », tant l’attente est longue entre les prises. Toute personne qui a approché, de près ou de loin, ce milieu du cinéma sait de quoi on parle.

Le Festival de Cannes, un événement sans intérêt réel pour la plupart des Français, finalement.
 
 
 
 
 

Cet article vous a intéressé ? Pensez à poster un commentaire.

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Humeur, Médias, Société

Les Dupont et Dupond à égalité

Tout le monde le sait, chez Tintin, ce qui différencie Dupont de Dupond, c’est la moustache. Celle de Dupond est droite ou en forme de D incliné, alors que celle de Dupont est troussée ou en forme de T épais renversé.

Si on cherche un moyen mémo-technique, on pourrait dire le T pour « tombée ». Mais le D, ce serait pour « descendante ». Mince, cela ne marche pas.

Les Dupond et Dupont, deux individus qui ne sont pas frères mais sosies, du fait qu’ils n’ont pas le même nom.

À Paris, si on s’amuse à vouloir compter le nombre de Dupont, les Pages jaunes (en fait les Pages blanches) nous donnent le chiffre de 639 réponses.
Le plus étonnant, c’est que la recherche sur Dupond donne comme résultat … 639 réponses. Exactement pareil. Je dirais même plus : incroyable, non ?

On notera qu’autrefois le nom de Dupont était synonyme de nom commun. Il aurait été le nom le plus porté en France. Or il s’avère que celui qui le plus important en nombre est Martin. Combien de Jacques Martin en France ?
 
 
 
 
 

1 commentaire

Classé dans Incroyable, Paris

JO, la série de TF1 qui insulte les Français

JOPendant quelques semaines, TF1 nous a gratifiés de sa nouvelle série intitulée "JO".
Une série qui se veut internationale, et qui oblige les (quelques) acteurs français à parler en anglais. Car figurez-vous que les Américains ont réussi depuis des années à imposer leur norme, à savoir qu’ils ne supportent pas de voir les lèvres des acteurs étrangers s’exprimer dans une autre langue que la leur. Si, si, sans rire.
Et bien évidemment une chaine comme TF1 se devait de se plier à ce dictat.

Et rien ne nous est épargné. Rien que le prénom du héros, JO… Comme si il existait un seul Français qui se fait appeler JO ! Et quand notre héros (joué par un Jean Reno en bien mauvais état physique) feuillette un livre chez un suspect, c’est bien évidemment en anglais que c’est écrit. Un casting, à 99% anglophone. Finalement TF1 déteste les Français…

Heureusement, les Français ne sont pas dupes. D’après TVmag.lefigaro, « Jo ne fait pas l’unanimité. Loin s’en faut ». Seuls 6 millions de Français ont suivi la série, par semaine. Et ce ne serait pas suffisant pour TF1. On croit rêver.
Heureusement, ce jeudi 16 mai, c’est la dernière soirée !

Article lié :
TF1 : la série Jo ne fait pas l’unanimité
 
 
 
 

1 commentaire

Classé dans Médias

Quand des députés européens pointent le matin pour toucher leur indemnité avant de partir en week-end

RTL, la TV allemande, tente de démontrer que de nombreux députés européens pointent le matin à 7h00 pour bénéficier des indemnités de présence non négligeables… les valises prêtes afin de partir en week-end.
Des députés européens qui gagnent plus que la chancelière Angela Merkel. On vous laisse découvrir dans cette video combien ils touchent par mois.

Une enquête qui n’est pas sans difficulté pour le journaliste allemand qui se voit obligé de quitter le parlement européen par les sbires de la sécurité.
La liberté de la presse, visiblement on ne connait pas au Parlement européen.

Cliquer sur l’image pour voir la vidéo

Parlement européen - députés qui prennent la fuite
 
 
 
 

Poster un commentaire

Classé dans Société

« Un tsunami de délinquance venu d’Europe de l’Est »

Une fois de plus, le député-maire du 16ème arrondissement, Claude Goasguen, enfourche son cheval de bataille que constitue la sécurité. Dans sa dernière lettre envoyée à celles et ceux qui se sont inscrits sur le site de la mairie, il met en évidence la « délinquance venue de l’Est ».

Affirmant que la sécurité est « la priorité n°1 chez les Parisiens ayant voté Sarkozy au premier tour, ainsi que les 65 ans et plus », il dénonce « la vague de délinquance venue de l’Europe de l’Est », qui prend « des dimensions effarantes ». « Malgré les efforts de la police, les cambriolages se multiplient », observe-t-il encore.
Et notre député-maire de s’en prendre au gouvernement : « Ce n’est une surprise que pour ceux qui nient la réalité : alors que la politique du gouvernement renoue avec le laxisme habituel de la gauche, nous constatons cette vague de délinquance… »

Gérard GACHET, adjoint au Maire, chargé de la sécurité

Son adjoint à la sécurité, Gérard Gachet, parle même de « tsunami de délinquance venu d’Europe de l’Est ». Et de donner l’exemple de Roms, « déposés en 4×4 », venus « piller le bac de collecte de vêtements destinés aux sans-abri, après avoir infiltré un jeune enfant à l’intérieur du dispositif pour en sortir les paquets déposés par des habitants généreux ». Le 16ème, un arrondissement, qui serait sous la coupe de « gangs serbes, géorgiens ou bulgares ».

Retrouvez la lettre d’information sécurité n°29, agrémentée de brèves où se mèlent la bague en or de 1 million volée dans un appartement de l’avenue Victor-Hugo et le muguet du 1er mai surveillé « à la demande des commerçants ».
Lettre d’information securite n°29

Article lié :
Le maire du 16ème se plaint des SDF
 
 
 
 
 
 
 
 

2 Commentaires

Classé dans 16ème arrondissement, Société