Archives quotidiennes : 22 avril 2013

Pancho, le dessinateur politique du Canard Enchainé

Si vous êtes un lecteur ou une lectrice assidus du Canard Enchainé, vous ne pouvez manquer d’apprécier les dessins politiques de "Pancho", tels que celui ci-contre.

Nous l’avons rencontré lors d’un salon du livre, dans le Val d’Oise.

Pancho officiait aussi dans le journal Le Monde, avant qu’une restructuration du journal ne l’oblige à aller voir ailleurs. Il n’eut pas besoin d’aller très loin : le Canard s’est fait un plaisir de l’accueillir.

Le métier de dessinateur politique, un métier pas toujours évident : « Devoir se lever tous les matins à 5h, pour délivrer un dessin quotidien, avoir l’inspiration pour cela, ce n’était pas toujours facile… », explique sa compagne, Elsa Orial, elle-même illustratrice, parlant de la période Le Monde.
Avec le Canard, la tâche est moins ardue puisque le journal est hebdomadaire.

Avec Pancho, de son vrai nom Francisco Graells, nous avons rencontré quelqu’un de très courtois, n’ayant visiblement pas la grosse tête. On en connait pourtant…

Pancho et sa compagne Elsa Orial :
Pancho et sa compagne Elsa
 
 
 
 

Publicités

2 Commentaires

Classé dans Médias

Libération et les autres, Mediapart rappelle combien ces journaux sont subventionnés

Libération - Manif Homophobie

En faisant sa Une, ce lundi 22 avril, sur l’homophobie supposée des manifestants, Libération démontre une fois de plus qu’il est au service moral du pouvoir qui tient le même discours.

Libération, un journal hyper subventionné à l’égal du Monde, comme le rappelle Médiapart qui a beau jeu d’affirmer qu’il ne reçoit plus aucune subvention. « Nous sommes à l’équilibre… », rapportait fièrement dernièrement Edwy Plenel à la télé.

Pour l’anecdote, Edwy Plenel faisait partie de celles et ceux dont les conversations téléphonique avaient fait l’objet d’écoutes de la part de l’État, sous les ordres de François Mitterrand. Certains affirment que sa croisade contre Cahuzac et les socialistes viendrait de là…

Ce dernier ne manque pas de rappeler régulièrement combien les grands médias sont outrageusement subventionnés, donc avec l’argent des contribuables pour mieux les insulter à l’occasion. Traiter "d’homophobes" des gens qui refusent que des enfants n’aient pas un père et une mère, comme le fait Libé, n’est-ce pas les insulter "grâvement", comme on dit en banlieue ?

Mediapart nous rappelle donc combien Le Parisien/Aujourd’hui en France, Libé, Le Monde, mais aussi Le Figaro et Ouest-France reçoivent des millions d’euros chaque année.
C’est ici : Subventions : la presse passe au contrôle

 
 
 
 

Poster un commentaire

Classé dans Médias, Politique, Société