Vincent Peillon s’en prend à François Fillon sur les rythmes scolaires

En visite à Gonesse (Val d’Oise), lundi 25 février 2013, pour l’inauguration de l’école Roger Salengro, du nom du ministre du Front populaire, qui s’est suicidé en 1936 à la suite d’une campagne de calomnies menée par l’extrême droite, Vincent Peillon s’en est pris à François Fillon, qu’il accuse « de ne pas être un homme d’État ».
Selon le ministre de l’Éducation nationale, François Fillon, « maintenant dans l’opposition », a oublié qu’il voulait lui aussi réformer les rythmes scolaires.

La video :

  

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Politique, Société

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s