Vous pouvez refuser de donner vos organes

zoom

« Donner ses organes, une fois mort, peut sauver une vie ! », clament les associations de donneurs d’organes. Soit. Mais si vous n’êtes pas sensible à ce type d’argument et estimez que « C’est à moi ! », vous pouvez toujours vous inscrire au registre national des refus de dons d’organes. Si, si, cela existe.

Le principe : si une personne ne souhaite en aucun cas que ses organes soient prélevés après son décès, elle peut le faire savoir de manière officielle en demandant son inscription au registre national des refus de dons d’organes.
En savoir plus

 
 
 
 
 
 

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Société, Zoom

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s