Le Revenu d’Existence : une réforme de société

L‘AIRE, l’Association pour l’Instauration d’un Revenu d’Existence, propose, sous l’égide de l’universitaire Yoland Bresson, l’instauration d’un revenu "versé inconditionnellement", c’est à dire sans justification de ressources, à tout individu, de sa naissance à sa mort, du seul fait qu’il existe.

Cette inconditionnalité choque a priori nos mentalités car notre éducation nous a enseigné que la dignité vient du travail, puisque « tu gagneras ton pain à la sueur de ton front ». Il ne faut pourtant pas perdre de vue que le travail rémunéré, pour nécessaire qu’il soit, ne peut plus être notre seule référence et le seul fondement du lien social.

Si le Revenu d’Existence semble n’apporter qu’un modeste supplément de revenu à une faible tranche de la population, il initie pourtant l’une des réformes de société les plus essentielles à plus d’un titre

La suite
 
 
 
 

About these ads

1 commentaire

Classé dans Politique, Société

Une réponse à “Le Revenu d’Existence : une réforme de société

  1. Saurer

    Ce revenu existe dans des petits pays extrèmement riches qui ont des ressources pétrolières par exemple. Dans ce cas, personne ne travaille et personne n’a, d’ailleurs, intérêt ou envie de travailler.
    Saurer

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s